Difference between revisions of "Marmite norvégienne"

(38 intermediate revisions by 8 users not shown)
Line 1: Line 1:
 
{{Tuto Details
 
{{Tuto Details
 +
|Main_Picture=Marmite_norvégienne_Marmite Norvégienne.jpg
 +
|Licences=Attribution-ShareAlike (CC BY-SA)
 +
|Description=<translate><!--T:1-->
 +
La marmite norvégienne permet le prolongement passif de la cuisson, sans apport d'énergie.</translate>
 +
|Area=Food
 
|Type=Prototype
 
|Type=Prototype
|Area=Énergie, Alimentation
+
|Difficulty=Easy
|Description=La marmite norvégienne permet le prolongement passif de la cuisson, sans apport d'énergie.
+
|Duration=1
|Difficulty=Facile
+
|Duration-type=hour(s)
|Cost=0
+
|Cost=10
 
|Currency=EUR (€)
 
|Currency=EUR (€)
|Duration=1
+
|SourceLanguage=fr
|Duration-type=heure(s)
+
|Language=fr
|Licences=Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions (CC BY-SA)
+
|IsTranslation=0
|Main_Picture=Marmite_norvégienne_6a00e0099229e8883301a73de2a193970d.jpg
 
 
}}
 
}}
 
{{Introduction
 
{{Introduction
|Introduction=Comme nous l'avons vu dans un [http://lowtechlab.wikifab.org/index.php/Jupe_isolante précédent tutoriel], la cuisson est un procédé incroyablement inefficient. L'efficacité thermique varie entre 13% pour les plaques électriques et 23% pour les plaques à gaz, et de 5 à 25% pour les feus ouverts et les réchauds à biomasse. Ces réchauds entrainent par ailleurs des niveaux élevés de pollution de l'air intérieur, particulièrement dans les pays en voie de développement, mais aussi dans les cuisines modernes de foyers aisés.
+
|Introduction=<translate><!--T:2-->
 +
La cuisson est un procédé incroyablement inefficient. L'efficacité thermique varie entre 13% pour les plaques électriques et 23% pour les plaques à gaz, et de 5 à 25% pour les feux ouverts et les réchauds à biomasse. Ces réchauds entraînent par ailleurs des niveaux élevés de pollution de l'air intérieur, particulièrement dans les pays en voie de développement, mais aussi dans les cuisines modernes de foyers aisés.
  
Des solutions low-tech existent pour améliorer ces quelques points. Alors que nous pouvons voir de nettes améliorations avec l'utilisation d'une cocotte-minute, ces récipients perdent encore beaucoup de chaleur à travers leurs parois souvent peu ou pas isolées. Et il y a toujours le problème des pertes au transfert de chaleur, dans le cas où l'on utiliserait pas de [http://lowtechlab.wikifab.org/index.php/Jupe_isolante jupe isolante low-tech]. Mais si le plat est porté à ébullition puis le récipient placé dans une boîte bien isolée, les pertes de chaleur sont minimisées et la cuisson peut se poursuivre sans apport d'énergie supplémentaire.
+
<!--T:3-->
 +
Des solutions low-tech existent pour améliorer ces quelques points. Alors que nous pouvons voir de nettes améliorations avec l'utilisation d'une cocotte-minute, ces récipients perdent encore beaucoup de chaleur à travers leurs parois souvent peu ou pas isolées. Et il y a toujours le problème des pertes au transfert de chaleur, dans le cas où l'on n'utiliserait pas de [https://wiki.lowtechlab.org/wiki/Jupe_isolante_pour_casserole jupe isolante low-tech]. Mais si le plat est porté à ébullition puis le récipient placé dans une boîte bien isolée, les pertes de chaleur sont minimisées et la cuisson peut se poursuivre sans apport d'énergie supplémentaire.
  
 +
<!--T:4-->
 
C'est le principe de la marmite norvégienne. Pour l'analogie, on peut assimiler la marmite au concept de maison passive : une maison passive est un bâtiment bien isolé qui ne requiert que peu d'énergie pour le chauffage ou le refroidissement.
 
C'est le principe de la marmite norvégienne. Pour l'analogie, on peut assimiler la marmite au concept de maison passive : une maison passive est un bâtiment bien isolé qui ne requiert que peu d'énergie pour le chauffage ou le refroidissement.
  
 +
<!--T:5-->
 
Bien entendu, l'économie d'énergie dépend largement de plusieurs facteurs : le matériau utilisé pour isoler, le design global de la marmite, le temps requis pour cuire le plat, la nourriture, et la rapidité avec laquelle le plat est transféré de la gazinière à la marmite norvégienne.  
 
Bien entendu, l'économie d'énergie dépend largement de plusieurs facteurs : le matériau utilisé pour isoler, le design global de la marmite, le temps requis pour cuire le plat, la nourriture, et la rapidité avec laquelle le plat est transféré de la gazinière à la marmite norvégienne.  
 
Selon le Partnership for Clean Indoor Air et leur test comparatif de 18 types de réchauds à combustibles solides, l'énergie économisée en utilisant une marmite norvégienne serait en moyenne de 50%.
 
Selon le Partnership for Clean Indoor Air et leur test comparatif de 18 types de réchauds à combustibles solides, l'énergie économisée en utilisant une marmite norvégienne serait en moyenne de 50%.
 +
 +
<!--T:6-->
 +
Ici, nous allons intégrer la marmite norvégienne à un tiroir de la cuisine.
 +
 +
<!--T:82-->
 +
'''Retrouvez dans [https://lowtechlab.org/assets/files/rapport-experimentation-habitat-low-tech-low-tech-lab.pdf ce rapport] une analyse à l'usage de cette marmite norvégienne, ainsi que des 11 autres low-techs expérimentées lors du projet En Quête d'un Habitat Durable.'''</translate>
 +
}}
 +
{{TutoVideo
 +
|VideoType=Youtube
 +
|VideoURLYoutube=https://www.youtube.com/watch?v=R5obZv88WYw
 
}}
 
}}
 
{{Materials
 
{{Materials
|Material=Les matériaux peuvent varier en fonction du design. On peut donc utiliser :
+
|Step_Picture_00=Marmite_norv_gienne_DSC_0016.JPG
 +
|Material=<translate><!--T:7-->
 +
*Planches de bois de caisses à vin, de palettes, de chutes de contreplaquées ...
 +
*Clous
 +
*1 couverture de survie
 +
*1 couette pour l'isolation
 +
*Pattes d’assemblages et vis
 +
 
 +
<!--T:8-->
 +
Autres options pour les boites 
 
* Une caisse en bois;
 
* Une caisse en bois;
 
* Une boîte;
 
* Une boîte;
Line 39: Line 66:
 
* ...
 
* ...
  
 +
<!--T:9-->
 
Vous avez compris l'idée.
 
Vous avez compris l'idée.
  
Pour l'isolant, on peut utiliser :
+
<!--T:10-->
 +
Autres options pour l'isolant
 
* Couverture;
 
* Couverture;
 
* Couette;
 
* Couette;
Line 59: Line 88:
 
* Laine de verre ;
 
* Laine de verre ;
 
* Feuilles de bananiers;
 
* Feuilles de bananiers;
* ....
+
* ....</translate>
|Tools='''Si vous avez déjà le contenant, nul besoin d'outils !'''
+
|Tools=<translate><!--T:11-->
 +
'''Si vous avez déjà les contenants, nul besoin d'outils !'''
  
 +
<!--T:12-->
 
Si vous souhaitez fabriquer une boîte à partir de plaques de bois par exemple, munissez-vous des classiques :
 
Si vous souhaitez fabriquer une boîte à partir de plaques de bois par exemple, munissez-vous des classiques :
* Scie sauteuse ou circulaire
+
*Marteau
* Visseuse/dévisseuse
+
*Visseuse-dévisseuse
* Vis
+
*Mètre
* Colle à bois
+
*Scie à bois ou adapté au matériau choisi
* Règle
+
*Gants
* Équerre
+
*Lunette
 +
*Crayon
 +
*Règle  
 +
*Ciseaux
 +
 
 +
<!--T:13-->
 +
Autres outils éventuels
 +
*Colle à bois
 +
*Équerre
 +
*Scotch double face
 +
*Agrafeuse</translate>
 +
|Tuto_Attachments={{Tuto Attachments
 +
|Attachment=Marmite_norv_gienne_Affiche_MarmiteNorvegienne_FR.pdf
 +
}}{{Tuto Attachments
 +
|Attachment=Marmite_norv_gienne_Rapport_E3_MN_2020.pdf
 +
}}
 +
}}
 +
{{Tuto Step
 +
|Step_Title=<translate><!--T:14-->
 +
Etapes de fabrication</translate>
 +
|Step_Content=<translate><!--T:15-->
 +
1) Préparer l'installation
 +
 
 +
<!--T:16-->
 +
2) Construire la petite caisse
 +
 
 +
<!--T:17-->
 +
3) Construire la grande caisse
 +
 
 +
<!--T:18-->
 +
4) Tapisser la petite caisse de la couverture de survie
 +
 
 +
<!--T:19-->
 +
5) Tapisser la grande caisse de l'isolant
 +
 
 +
<!--T:20-->
 +
6) Imbriquer le tout</translate>
 
}}
 
}}
{{Separator}}
 
 
{{Tuto Step
 
{{Tuto Step
|Step_Title=Recherches théoriques
+
|Step_Title=<translate><!--T:21-->
|Step_Content='''Participez à la veille technique, partagez vos liens intéressants dans l'espace de discussion ou ajoutez les ici.'''
+
Préparer l'installation</translate>
 +
|Step_Content=<translate><!--T:22-->
 +
'''Le plat'''
  
 +
<!--T:23-->
 +
1) Déterminer quel plat vous dédierez à vos cuissons à la marmite norvégienne.
  
[http://www.lowtechmagazine.com/2014/07/cooking-pot-insulation-key-to-sustainable-cooking.html If We Insulate Our Houses, Why Not Our Cooking Pots?] : Article du Low-tech Mag sur les techniques alternatives de cuisson. On retrouve quelques chiffres sur les performances énergétiques de la cuisson sans feu.
+
<!--T:24-->
 +
2) Prendre les mesures du plat en hauteur, en longueur et en profondeur.
  
[http://www.cfaitmaison.com/sante/marmite-norvegienne.html Marmite norvégienne, caisse à cuire et cuiseur thermos] : Page qui résume bien le fonctionnement de la marmite norvégienne et qui donne des pistes pour en fabriquer une très facilement et sans bricoler.
+
<!--T:25-->
 +
'''Le lieu d'installation'''
  
[https://www.facebook.com/lowtechlab/posts/852761561523999 Low-tech Lab : La Marmite Norvégienne] : Expérience menée par le LTL sur la marmite norvégienne. Dans les commentaires de la photo on trouve beaucoup de pistes amenées par la communauté du LTL.
+
<!--T:26-->
 +
3) Déterminer l'emplacement de votre marmite norvégienne. S'il s'agit d'un tiroir de cuisine ou d'un placard, mesurer la hauteur, la longueur et la profondeur de l'emplacement.
  
[http://www.rootsimple.com/2011/12/hay-boxes-or-fireless-cookers/ Hay boxes or Fireless Cookers]
+
<!--T:27-->
 +
'''Validation'''
  
[http://www.treehugger.com/sustainable-product-design/wonderbag-electricity-free-slow-cooker.html The Wonderbag] : Une produit sympa disponible sur le marché.
+
<!--T:28-->
|Step_Picture_00=Marmite_norvégienne_6a00e0099229e8883301a73de2a193970d.jpg
+
4) Vérifier que l'écart entre vos deux boites soit de minimum 10 cm afin que celles ci puissent s'emboiter et que l'épaisseur de l'isolation soit suffisante.</translate>
 +
|Step_Picture_00=Marmite_norv_gienne_DSC_0116.JPG
 +
|Step_Picture_01=Marmite_norv_gienne_DSC_0044.JPG
 
}}
 
}}
 
{{Tuto Step
 
{{Tuto Step
|Step_Title=Idées
+
|Step_Title=<translate><!--T:29-->
|Step_Content='''Vous avez une idée ? Partagez-la dans l'espace de discussion ou ici.'''
+
Construire la petite caisse</translate>
 +
|Step_Content=<translate><!--T:30-->
 +
'''Remarque :''' Votre petite boite doit être plus haute que le plat d'au minimum 1 cm et être plus large de 4 cm.
 +
 
 +
<!--T:31-->
 +
1) Découper à l'aide d'une scie à bois ou d'une scie sauteuse les planches en fonction des mesures précédemment calculées.
  
Pour atteindre des performances toujours meilleures à la cuisson, il est possible de combiner la marmite norvégienne au rocket stove ou au réchaud à pyrolyse. Prenons par exemple le '''[http://lowtechlab.wikifab.org/index.php/R%C3%A9chaud_%C3%A0_pyrolyse réchaud à pyrolyse]''' : on estime son efficacité énergétique entre 35 et 45% en fonction de son design. Combiné à une marmite norvégienne, et selon les essais du Partnership for Clean Indoor Air, l'efficacité énergétique du système global monte à 80% !
+
<!--T:32-->
 +
2) Assembler les planches ensembles à l'aide de clous et d'un marteau.
  
Il en va de même pour les plaques à gaz utilisés dans les foyers aisés :
+
<!--T:33-->
 +
'''Planches obtenues pour la petite caisse''' :
 +
 
 +
<!--T:34-->
 +
- 2 planches (hauteur du plat+1cm)x (longueur du plat+4cm)
 +
 
 +
<!--T:35-->
 +
- 2 planches (hauteur du plat+1cm)x (largeur du plat+4cm)
 +
 
 +
<!--T:36-->
 +
- 1 ou plusieurs planches (largeur du plat + 4cm)x(longueur du plat+4cm)</translate>
 +
|Step_Picture_00=Marmite_norv_gienne_DSC_0056.JPG
 +
|Step_Picture_01=Marmite_norv_gienne_DSC_0102.JPG
 +
|Step_Picture_02=Marmite_norv_gienne_DSC_0090.JPG
 +
|Step_Picture_03=Marmite_norv_gienne_DSC_0143.JPG
 +
|Step_Picture_04=Marmite_norv_gienne_DSC_0163.JPG
 
}}
 
}}
 
{{Tuto Step
 
{{Tuto Step
|Step_Title=Trouver ou fabriquer le réceptacle
+
|Step_Title=<translate><!--T:37-->
|Step_Content=Pour ce prototype une caisse en plastique cassée a été utilisée, puisqu'elle n'était plus utilisée pour son but premier.
+
Construire la grander caisse</translate>
 +
|Step_Content=<translate><!--T:38-->
 +
1) Prendre les mesures de votre emplacement.
 +
 
 +
<!--T:39-->
 +
2) Retirer 1 cm à ces mesures pour s'assurer de pouvoir placer la caisse simplement.
 +
 
 +
<!--T:40-->
 +
3) Découper les planches à l'aide d'une scie à bois ou d'une scie sauteuse.
 +
 
 +
<!--T:41-->
 +
'''Remarque''' :
 +
 
 +
<!--T:42-->
 +
La grande boite doit être adaptée à l'emplacement où va être disposer la marmite norvégienne, être plus grande (en largeur, hauteur et longueur) que la petite caisse d'au moins 10 cm pour permettre la mise en place d'une couche d'isolant d'au moins 5 cm de chaque côté.
 +
 
 +
<!--T:43-->
 +
Le fond du tiroir peut faire office de fond de caisse.
 +
 
 +
<!--T:44-->
 +
4) Assembler les planches ensemble à l'aide de clous et d'un marteau
 +
 
 +
<!--T:45-->
 +
'''Planches obtenues pour la grande caisse''':
 +
 
 +
<!--T:46-->
 +
- 2 planches (hauteur du plat+10cm) x (longueur du plat + 10cm)
 +
 
 +
<!--T:47-->
 +
- 2 planches (hauteur du plat+10cm) x (largeur du plat+10cm)
  
Il est tout aussi bien possible de fabriquer une caisse en bois.
+
<!--T:48-->
 +
-Si besoin pour le fond de caisse : 1 ou plusieurs planches (largeur de la petite boite + 10cm) x (longueur de la petite boite+10cm)</translate>
 +
|Step_Picture_00=Marmite_norv_gienne_DSC_0202.JPG
 +
|Step_Picture_01=Marmite_norv_gienne_DSC_0131.JPG
 
}}
 
}}
 
{{Tuto Step
 
{{Tuto Step
|Step_Title=Trouver l'isolant
+
|Step_Title=<translate><!--T:49-->
|Step_Content=Comme indiqué ci-dessus, il y a beaucoup d'isolants possibles. Pour ce prototype ce sont une couverture et un plaid qui ont été utilisés.
+
Tapisser la petite caisse de la couverture de survie</translate>
 +
|Step_Content=<translate><!--T:50-->
 +
1) Déplier la couverture de survie et tapisser la petite boite avec la face argentée vers l'extérieur car c'est elle qui réfléchit la chaleur.
 +
 
 +
<!--T:51-->
 +
'''Découpe'''
 +
 
 +
<!--T:52-->
 +
2) Placer le plat dans la petite caisse
 +
 
 +
<!--T:53-->
 +
3) Refermer la couverture de survie sur votre plat
 +
 
 +
<!--T:54-->
 +
4) Anticiper le surplus et découper la couverture de survie afin de ne pas être encombré par un surplus trop important lors de l'utilisation.
 +
 
 +
<!--T:55-->
 +
5) Si besoin agrafer ou scotcher la couverture de survie à la petite caisse.</translate>
 +
|Step_Picture_00=Marmite_norv_gienne_DSC_0177.JPG
 +
|Step_Picture_01=Marmite_norv_gienne_DSC_0190.JPG
 
}}
 
}}
 
{{Tuto Step
 
{{Tuto Step
|Step_Title=Tapisser le réceptacle d'isolant
+
|Step_Title=<translate><!--T:56-->
|Step_Content=Le but est de faire un foyer douillet à votre marmite pour qu'elle ne prenne pas froid la nuit. Plus il y a d'épaisseur d'isolant, plus la marmite conservera la chaleur.
+
Tapisser la grande caisse de l'isolant.</translate>
 +
|Step_Content=<translate><!--T:57-->
 +
'''Remarque''' : Le but est de faire un foyer douillet à votre marmite pour qu'elle ne prenne pas froid. Plus il y a d'épaisseur d'isolant, plus la marmite conservera la chaleur.
 +
 
 +
<!--T:58-->
 +
'''Découpe'''
 +
 
 +
<!--T:59-->
 +
1) Placer la couette dans le fond de la grande caisse
 +
 
 +
<!--T:60-->
 +
2) Placer la petite caisse dedans
  
N'hésitez pas à tenter le coup avec différents isolants, selon ce que vous avez sous la main ou ce qui vous semble pratique.
+
<!--T:61-->
 +
3) Replier la couette sur la petite boite afin d'estimer le surplus
  
Prévoyez dans votre design de pouvoir refermer complètement l'enceinte, de façon à ne pas laisser d'espace sans isolant.
+
<!--T:62-->
 +
4) Découper le surplus.
 +
 
 +
<!--T:63-->
 +
'''Remarque''' Pour faire office de couvercle il est possible de découper dans la chute de l'isolant un carré de la surface de la grande caisse pour optimiser l'isolation.
 +
 
 +
<!--T:64-->
 +
Prévoir dans le design de la marmite de pouvoir refermer complètement l'enceinte, de façon à ne pas laisser d'espace sans isolant.
 +
 
 +
<!--T:65-->
 +
Ne pas hésiter à essayer différents isolants afin de déterminer lequel sera le plus performant.</translate>
 +
|Step_Picture_00=Marmite_norv_gienne_DSC_0204.JPG
 +
|Step_Picture_01=Marmite_norv_gienne_DSC_0208.JPG
 
}}
 
}}
 
{{Tuto Step
 
{{Tuto Step
|Step_Title=Cuire sans feu
+
|Step_Title=<translate><!--T:66-->
|Step_Content=L'utilisation de la marmite est très simple :
+
Imbriquer le tout</translate>
 +
|Step_Content=<translate><!--T:67-->
 +
1) Sortir le tiroir qui accueillera la marmite norvégienne.
  
*  Portez votre plat à ébullition ou à température souhaitée;
+
<!--T:68-->
 +
2) Y imbriquer le tout.</translate>
 +
|Step_Picture_00=Marmite_norv_gienne_DSC_0208.JPG
 +
}}
 +
{{Tuto Step
 +
|Step_Title=<translate><!--T:69-->
 +
Conseil d'utilisation</translate>
 +
|Step_Content=<translate><!--T:70-->
 +
L'utilisation de la marmite est très simple :
 +
 
 +
<!--T:71-->
 +
*  Portez votre plat à ébullition ou à température souhaitée sur une plaque classique;
 
*  Placez le dans la marmite et refermez la;
 
*  Placez le dans la marmite et refermez la;
*  La cuisson dans une marmite norvégienne est en moyenne 1/3 plus longue que sur le feu
+
*  La cuisson dans une marmite norvégienne est en moyenne 1/3 plus longue que sur le feu : cela peut passer comme une contrainte, mais imaginez tout ce que vous pouvez faire en attendant, en sachant que vous n'avez pas à surveiller votre plat de peur qu'il cuise trop ou brûle...</translate>
 +
}}
 +
{{Tuto Step
 +
|Step_Title=<translate><!--T:83-->
 +
Contenu pédagogique à télécharger</translate>
 +
|Step_Content=<translate><!--T:84-->
 +
Vous pouvez télécharger une fiche pédagogique créée par le Low-tech Lab  dans la partie "Fichiers" du tutoriel (onglet au niveau de la section "Outils-Matériaux")</translate>
 +
|Step_Picture_00=Marmite_norv_gienne_marmite.JPG
 
}}
 
}}
{{Notes}}
+
{{Notes
{{Tuto Status}}
+
|Notes=<translate><!--T:77-->
 +
*[http://www.marmite-norvegienne.com/ Un blog spécialisé sur la Marmite Norvégienne]
 +
 
 +
<!--T:87-->
 +
*[https://www.youtube.com/watch?v=yJJayCOW6Uc Autre vidéo tutoriel intéressante]
 +
 
 +
<!--T:85-->
 +
*[https://cloud.univ-grenoble-alpes.fr/index.php/s/GQtnBwfSDKm5ELy?path=%2F&openfile=268756629#pdfviewer Rapport d'expérimentation des étudiants de l'ENS3 sur la Marmite Norvégienne]
 +
 
 +
<!--T:86-->
 +
*[http://www.lowtechmagazine.com/2014/07/cooking-pot-insulation-key-to-sustainable-cooking.html If We Insulate Our Houses, Why Not Our Cooking Pots?] : Article du Low-tech Magazine sur les techniques alternatives de cuisson. On retrouve quelques chiffres sur les performances énergétiques de la cuisson sans feu.
 +
 
 +
<!--T:80-->
 +
*[http://www.rootsimple.com/2011/12/hay-boxes-or-fireless-cookers/ Hay boxes or Fireless Cookers]
 +
 
 +
<!--T:81-->
 +
*[http://www.treehugger.com/sustainable-product-design/wonderbag-electricity-free-slow-cooker.html The Wonderbag]</translate>
 +
}}
 +
{{PageLang
 +
}}
 +
{{Tuto Status
 +
|Complete=Published
 +
}}
 +
{{Separator}}

Revision as of 23:16, 10 August 2021

Prototype de avatarLow-tech Lab | Categories : Food

Marmite norvégienne Marmite Norvégienne.jpg

Introduction

La cuisson est un procédé incroyablement inefficient. L'efficacité thermique varie entre 13% pour les plaques électriques et 23% pour les plaques à gaz, et de 5 à 25% pour les feux ouverts et les réchauds à biomasse. Ces réchauds entraînent par ailleurs des niveaux élevés de pollution de l'air intérieur, particulièrement dans les pays en voie de développement, mais aussi dans les cuisines modernes de foyers aisés.

Des solutions low-tech existent pour améliorer ces quelques points. Alors que nous pouvons voir de nettes améliorations avec l'utilisation d'une cocotte-minute, ces récipients perdent encore beaucoup de chaleur à travers leurs parois souvent peu ou pas isolées. Et il y a toujours le problème des pertes au transfert de chaleur, dans le cas où l'on n'utiliserait pas de jupe isolante low-tech. Mais si le plat est porté à ébullition puis le récipient placé dans une boîte bien isolée, les pertes de chaleur sont minimisées et la cuisson peut se poursuivre sans apport d'énergie supplémentaire.

C'est le principe de la marmite norvégienne. Pour l'analogie, on peut assimiler la marmite au concept de maison passive : une maison passive est un bâtiment bien isolé qui ne requiert que peu d'énergie pour le chauffage ou le refroidissement.

Bien entendu, l'économie d'énergie dépend largement de plusieurs facteurs : le matériau utilisé pour isoler, le design global de la marmite, le temps requis pour cuire le plat, la nourriture, et la rapidité avec laquelle le plat est transféré de la gazinière à la marmite norvégienne. Selon le Partnership for Clean Indoor Air et leur test comparatif de 18 types de réchauds à combustibles solides, l'énergie économisée en utilisant une marmite norvégienne serait en moyenne de 50%.

Ici, nous allons intégrer la marmite norvégienne à un tiroir de la cuisine.

Retrouvez dans ce rapport une analyse à l'usage de cette marmite norvégienne, ainsi que des 11 autres low-techs expérimentées lors du projet En Quête d'un Habitat Durable.

Video overview

Materials

  • Planches de bois de caisses à vin, de palettes, de chutes de contreplaquées ...
  • Clous
  • 1 couverture de survie
  • 1 couette pour l'isolation
  • Pattes d’assemblages et vis

Autres options pour les boites

  • Une caisse en bois;
  • Une boîte;
  • Une caisse en carton;
  • Un coffre;
  • Une ancienne caisse à poisson en polystyrène;
  • Un panier ou une corbeille;
  • Un seau avec couvercle;
  • Une glacière;
  • Un sac isotherme;
  • Un coffre à jouets;
  • Un bac à linge;
  • Une malle ou une valise;
  • Un meuble intégré à la cuisine;
  • Un trou dans la terre
  • ...

Vous avez compris l'idée.

Autres options pour l'isolant

  • Couverture;
  • Couette;
  • Édredon;
  • Sac de couchage;
  • Laine;
  • Tissus (vieux pulls, anoraks, serviettes, draps...);
  • Coussins;
  • Sacs de jute;
  • Laine de chanvre;
  • Sciure de bois;
  • Écorce;
  • Liège;
  • Polystyrène;
  • Couverture de survie;
  • Paille, foin...;
  • Laine de verre ;
  • Feuilles de bananiers;
  • ....

Tools

Si vous avez déjà les contenants, nul besoin d'outils !

Si vous souhaitez fabriquer une boîte à partir de plaques de bois par exemple, munissez-vous des classiques :

  • Marteau
  • Visseuse-dévisseuse
  • Mètre
  • Scie à bois ou adapté au matériau choisi
  • Gants
  • Lunette
  • Crayon
  • Règle
  • Ciseaux

Autres outils éventuels

  • Colle à bois
  • Équerre
  • Scotch double face
  • Agrafeuse

Step 1 - Etapes de fabrication

1) Préparer l'installation

2) Construire la petite caisse

3) Construire la grande caisse

4) Tapisser la petite caisse de la couverture de survie

5) Tapisser la grande caisse de l'isolant

6) Imbriquer le tout

Step 2 - Préparer l'installation

Le plat

1) Déterminer quel plat vous dédierez à vos cuissons à la marmite norvégienne.

2) Prendre les mesures du plat en hauteur, en longueur et en profondeur.

Le lieu d'installation

3) Déterminer l'emplacement de votre marmite norvégienne. S'il s'agit d'un tiroir de cuisine ou d'un placard, mesurer la hauteur, la longueur et la profondeur de l'emplacement.

Validation

4) Vérifier que l'écart entre vos deux boites soit de minimum 10 cm afin que celles ci puissent s'emboiter et que l'épaisseur de l'isolation soit suffisante.



Step 3 - Construire la petite caisse

Remarque : Votre petite boite doit être plus haute que le plat d'au minimum 1 cm et être plus large de 4 cm.

1) Découper à l'aide d'une scie à bois ou d'une scie sauteuse les planches en fonction des mesures précédemment calculées.

2) Assembler les planches ensembles à l'aide de clous et d'un marteau.

Planches obtenues pour la petite caisse :

- 2 planches (hauteur du plat+1cm)x (longueur du plat+4cm)

- 2 planches (hauteur du plat+1cm)x (largeur du plat+4cm)

- 1 ou plusieurs planches (largeur du plat + 4cm)x(longueur du plat+4cm)

Step 4 - Construire la grander caisse

1) Prendre les mesures de votre emplacement.

2) Retirer 1 cm à ces mesures pour s'assurer de pouvoir placer la caisse simplement.

3) Découper les planches à l'aide d'une scie à bois ou d'une scie sauteuse.

Remarque :

La grande boite doit être adaptée à l'emplacement où va être disposer la marmite norvégienne, être plus grande (en largeur, hauteur et longueur) que la petite caisse d'au moins 10 cm pour permettre la mise en place d'une couche d'isolant d'au moins 5 cm de chaque côté.

Le fond du tiroir peut faire office de fond de caisse.

4) Assembler les planches ensemble à l'aide de clous et d'un marteau

Planches obtenues pour la grande caisse:

- 2 planches (hauteur du plat+10cm) x (longueur du plat + 10cm)

- 2 planches (hauteur du plat+10cm) x (largeur du plat+10cm)

-Si besoin pour le fond de caisse : 1 ou plusieurs planches (largeur de la petite boite + 10cm) x (longueur de la petite boite+10cm)



Step 5 - Tapisser la petite caisse de la couverture de survie

1) Déplier la couverture de survie et tapisser la petite boite avec la face argentée vers l'extérieur car c'est elle qui réfléchit la chaleur.

Découpe

2) Placer le plat dans la petite caisse

3) Refermer la couverture de survie sur votre plat

4) Anticiper le surplus et découper la couverture de survie afin de ne pas être encombré par un surplus trop important lors de l'utilisation.

5) Si besoin agrafer ou scotcher la couverture de survie à la petite caisse.



Step 6 - Tapisser la grande caisse de l'isolant.

Remarque : Le but est de faire un foyer douillet à votre marmite pour qu'elle ne prenne pas froid. Plus il y a d'épaisseur d'isolant, plus la marmite conservera la chaleur.

Découpe

1) Placer la couette dans le fond de la grande caisse

2) Placer la petite caisse dedans

3) Replier la couette sur la petite boite afin d'estimer le surplus

4) Découper le surplus.

Remarque Pour faire office de couvercle il est possible de découper dans la chute de l'isolant un carré de la surface de la grande caisse pour optimiser l'isolation.

Prévoir dans le design de la marmite de pouvoir refermer complètement l'enceinte, de façon à ne pas laisser d'espace sans isolant.

Ne pas hésiter à essayer différents isolants afin de déterminer lequel sera le plus performant.



Step 7 - Imbriquer le tout

1) Sortir le tiroir qui accueillera la marmite norvégienne.

2) Y imbriquer le tout.




Step 8 - Conseil d'utilisation

L'utilisation de la marmite est très simple :

  • Portez votre plat à ébullition ou à température souhaitée sur une plaque classique;
  • Placez le dans la marmite et refermez la;
  • La cuisson dans une marmite norvégienne est en moyenne 1/3 plus longue que sur le feu : cela peut passer comme une contrainte, mais imaginez tout ce que vous pouvez faire en attendant, en sachant que vous n'avez pas à surveiller votre plat de peur qu'il cuise trop ou brûle...

Step 9 - Contenu pédagogique à télécharger

Vous pouvez télécharger une fiche pédagogique créée par le Low-tech Lab dans la partie "Fichiers" du tutoriel (onglet au niveau de la section "Outils-Matériaux")




Notes and references

Comments

Published