The Norwegian Cooker (Hay Box)

This page is a translated version of the page Marmite norvégienne and the translation is 30% complete.

Outdated translations are marked like this.

Prototype de avatarLow-tech Lab | Categories : Food

Introduction

Cooking is an incredibly inefficient process. The thermal efficiency varies from 13% for electric hot plates to 23% for gas hot plates and from 5% to 25% for open fires and biomass ?stoves? Stoves also cause increased pollution levels in the interior air space, particularly in developing countries but also in modern kitchens with ?assisted? hearths.

Low-tech solutions do exist for the improvement of these problems. Whilst we can see clear improvements through the use of a pressure cooker, these containers lose significant heat through their inner surfaces which are often poorly insulated or uninsulated. And there is still the problem of losses from heat transfer in the case where the low-tech insulating wrapper has not been used [insert link]. But if the food contents are brought to their boiling point and the container placed in a well-insulated box, the heat losses are minimised and the cooking can continue without the addition of further energy.

This is the principle of the Norwegian Cooker, also known as a hay box. By analogy, one can compare this type of cooker with the concept of a passive house: that is a well-insulated building that requires only a little energy for heating or cooling.

Of course the energy economics depend on several factors: the material used for the insulation, the overall design of the cooking pot, the time required to cook the dish, the food and the speed with which it is transferred from the gas cooker to the cooking pot. According to the Partnership for Clean Indoor Air and their comparative test of 18 types of solid fuel stoves, there would be on average a 50% energy-saving from using a Norwegian Cooker.

Here we are going to integrate the Norwegian Cooker into a kitchen drawer

Find in this report an analysis of the usage of the Norwegian Cooker as well as 11 other low tech. experiments throughout the project "In Search of a Sustainable Habitat

Video overview

Materials

  • Wooden planks from wine boxes, palettes, plywood off-cuts, etc. ....
  • Nails
  • 1 protective cover [?check]
  • 1 duvet for insulation
  • Pattes d'assemblages [?? ] and screws
  • A wooden box
  • A box
  • A cardboard box
  • A chest
  • An old polystyrene fish box
  • A basket
  • A bucket with a lid
  • A cooler
  • An insulated bag
  • A toy box
  • A washing tub
  • A trunk or a suitcase
  • A kitchen cupboard or draw
  • A hole in the ground
  • ......

You get the idea

Other options for the insulating material

  • Blanket
  • Duvet
  • Eiderdown
  • Sleeping bag
  • Wool
  • Textiles (old pullovers, anoraks, towels, curtains...);
  • Cushions
  • Jute sacs
  • Hemp
  • Sawdust
  • Bark
  • Cork
  • Polystyrene
  • Survival blanket
  • Straw, hay...
  • Glass wool
  • Banana leaves
  • ...

Tools

If you already have containers, no need for tools!

If you want to make a hay box from wooden planks for example, you will need the usual tools:

  • Hammer
  • Screwdriver
  • Tape measure
  • Wood saw or appropriate choice for the selected material
  • Gloves
  • Safety glasses
  • Ruler
  • Scissors

Other possible tools

  • Wood glue
  • Set-square
  • Double sided Scotch tape
  • Stapler

Step 1 - Manufacturing stages

1) Prepare the installation

2) Construct the small box

3) Construct the large box

4) Add the protective cover to the small box

5) Add the insulation to the large box

6) Fit everything together

Step 2 -

1) Prepare the installation

"The ?hot-plate?"

Decide which ?hot-plate? you will use for cooking with the Norwegian cooker

2) Prendre les mesures du plat en hauteur, en longueur et en profondeur.

Le lieu d'installation

3) Déterminer l'emplacement de votre marmite norvégienne. S'il s'agit d'un tiroir de cuisine ou d'un placard, mesurer la hauteur, la longueur et la profondeur de l'emplacement.

Validation

4) Vérifier que l'écart entre vos deux boites soit de minimum 10 cm afin que celles ci puissent s'emboiter et que l'épaisseur de l'isolation soit suffisante.



Step 3 - Construire la petite caisse

Remarque : Votre petite boite doit être plus haute que le plat d'au minimum 1 cm et être plus large de 4 cm.

1) Découper à l'aide d'une scie à bois ou d'une scie sauteuse les planches en fonction des mesures précédemment calculées.

2) Assembler les planches ensembles à l'aide de clous et d'un marteau.

Planches obtenues pour la petite caisse :

- 2 planches (hauteur du plat+1cm)x (longueur du plat+4cm)

- 2 planches (hauteur du plat+1cm)x (largeur du plat+4cm)

- 1 ou plusieurs planches (largeur du plat + 4cm)x(longueur du plat+4cm)

Step 4 - Construire la grander caisse

1) Prendre les mesures de votre emplacement.

2) Retirer 1 cm à ces mesures pour s'assurer de pouvoir placer la caisse simplement.

3) Découper les planches à l'aide d'une scie à bois ou d'une scie sauteuse.

Remarque :

La grande boite doit être adaptée à l'emplacement où va être disposer la marmite norvégienne, être plus grande (en largeur, hauteur et longueur) que la petite caisse d'au moins 10 cm pour permettre la mise en place d'une couche d'isolant d'au moins 5 cm de chaque côté.

Le fond du tiroir peut faire office de fond de caisse.

4) Assembler les planches ensemble à l'aide de clous et d'un marteau

Planches obtenues pour la grande caisse:

- 2 planches (hauteur du plat+10cm) x (longueur du plat + 10cm)

- 2 planches (hauteur du plat+10cm) x (largeur du plat+10cm)

-Si besoin pour le fond de caisse : 1 ou plusieurs planches (largeur de la petite boite + 10cm) x (longueur de la petite boite+10cm)



Step 5 - Tapisser la petite caisse de la couverture de survie

1) Déplier la couverture de survie et tapisser la petite boite avec la face argentée vers l'extérieur car c'est elle qui réfléchit la chaleur.

Découpe

2) Placer le plat dans la petite caisse

3) Refermer la couverture de survie sur votre plat

4) Anticiper le surplus et découper la couverture de survie afin de ne pas être encombré par un surplus trop important lors de l'utilisation.

5) Si besoin agrafer ou scotcher la couverture de survie à la petite caisse.



Step 6 - Tapisser la grande caisse de l'isolant.

Remarque : Le but est de faire un foyer douillet à votre marmite pour qu'elle ne prenne pas froid. Plus il y a d'épaisseur d'isolant, plus la marmite conservera la chaleur.

Découpe

1) Placer la couette dans le fond de la grande caisse

2) Placer la petite caisse dedans

3) Replier la couette sur la petite boite afin d'estimer le surplus

4) Découper le surplus.

Remarque Pour faire office de couvercle il est possible de découper dans la chute de l'isolant un carré de la surface de la grande caisse pour optimiser l'isolation.

Prévoir dans le design de la marmite de pouvoir refermer complètement l'enceinte, de façon à ne pas laisser d'espace sans isolant.

Ne pas hésiter à essayer différents isolants afin de déterminer lequel sera le plus performant.



Step 7 - Imbriquer le tout

1) Sortir le tiroir qui accueillera la marmite norvégienne.

2) Y imbriquer le tout.




Step 8 - Conseil d'utilisation

L'utilisation de la marmite est très simple :

  • Portez votre plat à ébullition ou à température souhaitée sur une plaque classique;
  • Placez le dans la marmite et refermez la;
  • La cuisson dans une marmite norvégienne est en moyenne 1/3 plus longue que sur le feu : cela peut passer comme une contrainte, mais imaginez tout ce que vous pouvez faire en attendant, en sachant que vous n'avez pas à surveiller votre plat de peur qu'il cuise trop ou brûle...

Step 9 - Contenu pédagogique à télécharger

Vous pouvez télécharger une fiche pédagogique créée par le Low-tech Lab dans la partie "Fichiers" du tutoriel (onglet au niveau de la section "Outils-Matériaux")




Notes and references

Comments

Published