avatar
geronimo1825@gmail.com
Geronimo

Vos dernières discussions

0 Answer(s)
Bonjour, merci pour ce tuto. J'ai réalisé le bokashi et il est actuellement à coté de mon évier (en appartement). Pour son utilisation après 2 échec j'ai trouvé la bonne technique. J'ai acheté de l'activateur de bokashi (9€ pour 1kg à Botanic) (pour l'instant car la prochaine étape sera de faire cet activateur moi-même). (l'enseigne que je cite ne l'est QUE parceque c'est la plus proche, et abordable sur le sujet, de chez moi). Il faut absoluement équilibrer les matières azotées et les matières carbonnées (50/50) sinon on se retrouve avec de la moisissure noire qui est le signe d'une mauvaise réaction et il faudra recommencer. (La moisissure blanche est le signe d'une bonne réaction, néanmoins quand elle devient trop importante, je saupoudre d'activateur de bokashi pour ne pas avoir une propagation trop importante). Je confirme que je n'ai pas d'odeurs qui émanent de mon bokashi sauf quand je l'ouvre. Cependant cette odeur n'est pas désagréable juste un poil forte donc j'ouvre un peu les fenêtres pour l'opération et le tour est joué. Ce que je fait : - une épaisseur d'activateur de bokashi (quelques millimètres), - une épaisseur de feuilles mortes (matière carbonnée) (à peu près équivalente à la quantité d'épluchures que je veux composter) - mes épluchures, (matières azotées) - une deuxième épaisseur d'activateur de bokashi (quelques millimètres), ET SURTOUT TASSER cette "lasagne carbon / azote / activateur" avec par exemple un presse purée (on recréer se qui se fait en forêt en profondeur). Après 3-4 jours je récolte du "thé de bokashi" puis après j'effectue l'opération tous les 2 jours. Le prélèvement effectué est de l'ordre de 50 mL soit, dilué à 1/100 (avec de l'eau de pluie) => ,5 LITRES d’engrais tous les 2-3 jours. Mes plantes adorent et je progresse grace à cela sur la voie du (à terme) zéro déchets.

This user has not contributed yet.

Je les ai fait :

Favoris

Poelito_-_Poêle_de_masse_semi-démontable_Poelito.jpg
fr
Poelito - Poêle de masse semi-démontable
Poêle de masse à inertie semi-démontable. Un poêle de masse ou poêle à accumulation est un appareil de chauffage principal. Sa masse constituée de matériaux lourds (pierre, brique ou béton) stocke l'énergie d'une flambée quotidienne unique et intense (entre 1 et 3 h) et restitue longuement la chaleur une fois le feu éteint (jusqu'à 24h). Sa masse lui confère une inertie thermique propice à atténuer la courbe de températures de l’intérieur d'un bâtiment (ce qui vaut à ces poêles d'être aussi nommé "poêles à inertie"). Toute la quantité de bois nécessaire pour chauffer l'habitat est brûlée en une seule fois, ce qui induit des températures élevées dans le foyer et permet d'obtenir une combustion complète et peu polluante. L'accumulateur est conçu pour absorber une majorité d'énergie issue de la combustion et des fumées. Quand elles quittent le poêle, les fumées sont donc considérablement refroidies. La chaleur accumulée est diffusée principalement par rayonnement et dans un pourcentage moindre par convection. Ce mode de chauffage par rayonnement implique qu'il soit placé au centre de l'habitat. La plupart des poêles de masse actuels sont placés dans la pièce principale ouverte sur le salon, la salle à manger et la cuisine. Avec un rendement pour la plupart supérieur à 80%, ces poêles font partie des appareils de chauffage au bois les plus performants. Retrouvez ici la vidéo tuto [https://www.youtube.com/watch?v=rO7M41Ud78A]
  • Medium
  • 5 day(s)