Vos dernières discussions

1 Answer(s)
Bonjour avez vous déjà étudié la possibilité de faire passer des tubes de cuivres dans le béton afin de faire chauffer de l'eau ou le béton dépasse t il les 200 degrés Merci
anonymous
15:29, 8 May

2 Answer(s)
Bonjour,qui construit ce poêle dans les règles de l'art comme sur la vidéo? J'achète !!!! J'en voudrais un pour ma future Tiny , merci !
anonymous
10:59, 20 May 2019

1 Answer(s)
Sur les photos je remarque que le conduit d'alimentation est très haut par rapport à la vitre (la cloche). Dans les règles de l'art de construction d'un rocket l'entrée d'aire est beaucoup plus basse que la cloche. Sur un poêlito c'est compliqué mais il faut essayer de minimiser cette différence (donc de faire un conduit d'alimentation en bois le plus petit possible). ça fonctionne certainement quand même parce que c'est compensé par une évacuation verticale direct et haute (~3m) (tu aurais un banc chauffant ça marcherai pas...). Comme tel ça peu être pénible à allumer (tirage amoindrie) et le risque d'inversion de tirage (fumé à l’intérieur de la maison) est augmenté...
David M
14:41, 13 September 2019

2 Answer(s)
Bonjour, Je souhaite réaliser le four bientôt mais je voulais savoir quelles en était les performances ? A quoi dois-je m'attendre ? En effet un ami a moi a déjà essayé de faire un four solaire à partir d'un autre tutoriel mais, une fois celui-ci réalisé, il n'a jamais réussi à les performances espérées (même cuire un oeuf était difficile dans son four. Qu'en est-il pour vous ?
anonymous
09:45, 13 February

1 Answer(s)
Bonjour, Je suis sur le plan pour confectionner le four solaire. Vous nous dites de ne pas hésiter à donner notre avis pour l'agrémenter et je vois que sur le plan, il n'est pas noté la hauteur de A et de B. Il serait peut être bien de mettre sur le plan leur hauteur. Qui après réflexion doit être de 440 mm + la hauteur de la planche D. Je me trompe? Je me posais aussi la question du polystyrène, de sa toxicité. Maintenant vous me mettez le doute sur le contreplaqué, alors que j'ai déjà tracé les plans.. Est ce que le chanvre ( en copeau) est un assez bon isolant? Vous parlez de la laine et plein d'autres isolants naturels. Mais ne risquent-ils pas de s'enflammer avec la chaleur ? Il y a une personne qui parle du liège, mais je pense qu'il y a de la colle dedans. A moins qu'on est vraiment envi d'investir dans du liège naturel mais ça doit couter un bras.. En tout cas comme beaucoup je crois, je suis perdue avec l'isolant.. J'espère en tout cas l'inaugurer cet été.. Merci beaucoup pour ces partages low tech. Anne
anonymous
17:10, 26 March

3 Answer(s)
Bonjour, Je suis en pleine réalisation du four et je me pose la question de l'isolant. N'y a t'il pas un risque de vapeur toxique lors de la monté en température pour le polystyrène ? Merci d'avance
anonymous
22:28, 1 July 2019

1 Answer(s)
bonjour, si je n'ai que du plexi transparent ça peut fonctionner aussi à la place de la vitre? merci
anonymous
14:36, 17 July 2019

1 Answer(s)
Bonjour et merci pour ce tuto, beaucoup de choses sont bien expliquées. Vous mentionnez que c'est un matériau isolant, malheureusement il n'est est rien, la résistance thermique d'un mélange terre paille tel que présenté ici est de 0.3, à comparer à 6 par exemple pour une botte de paille ou 10, ce que l'on met en toiture des maisons passives/à énergie positive (soit 30 fois plus isolant) L'idée est intéressante en habitat d'été, mais ne pourra être vivable sous nos latitudes en hiver, ou alors demandera une grande quantité pour être chauffée, et donc qui va à l'enconte d'un ideal "LowTech". Il serait intéréssant d'envisager a minima une dizaine de 10cm sur murs, toiture, sol, d'un isolant biosourcé tel que laine de mouton, paille, fibre de bois...La littérature ne manque pas sur les techniques de pose d'un isolant et son ossature, compatible avec ce mode constructif.
Olivius
19:36, 16 April 2019

3 Answer(s)
alternative à faible coût : yourte en bambous, isolation intérieure en couvertures laine de récup, toit et mur en baches de récup (publicitaires, agricoles, de camion...)
anonymous
16:51, 10 April 2019

Je les ai fait :

Poelito_-_Poêle_de_masse_semi-démontable_Poelito.jpg
fr
Poelito - Poêle de masse semi-démontable
Poêle de masse à inertie semi-démontable. Un poêle de masse ou poêle à accumulation est un appareil de chauffage principal. Sa masse constituée de matériaux lourds (pierre, brique ou béton) stocke l'énergie d'une flambée quotidienne unique et intense (entre 1 et 3 h) et restitue longuement la chaleur une fois le feu éteint (jusqu'à 24h). Sa masse lui confère une inertie thermique propice à atténuer la courbe de températures de l’intérieur d'un bâtiment (ce qui vaut à ces poêles d'être aussi nommé "poêles à inertie"). Toute la quantité de bois nécessaire pour chauffer l'habitat est brûlée en une seule fois, ce qui induit des températures élevées dans le foyer et permet d'obtenir une combustion complète et peu polluante. L'accumulateur est conçu pour absorber une majorité d'énergie issue de la combustion et des fumées. Quand elles quittent le poêle, les fumées sont donc considérablement refroidies. La chaleur accumulée est diffusée principalement par rayonnement et dans un pourcentage moindre par convection. Ce mode de chauffage par rayonnement implique qu'il soit placé au centre de l'habitat. La plupart des poêles de masse actuels sont placés dans la pièce principale ouverte sur le salon, la salle à manger et la cuisine. Avec un rendement pour la plupart supérieur à 80%, ces poêles font partie des appareils de chauffage au bois les plus performants. Retrouvez ici la vidéo tuto [https://www.youtube.com/watch?v=rO7M41Ud78A]
  • Medium
  • 5 day(s)

Favoris

Poelito_-_Poêle_de_masse_semi-démontable_Poelito.jpg
fr
Poelito - Poêle de masse semi-démontable
Poêle de masse à inertie semi-démontable. Un poêle de masse ou poêle à accumulation est un appareil de chauffage principal. Sa masse constituée de matériaux lourds (pierre, brique ou béton) stocke l'énergie d'une flambée quotidienne unique et intense (entre 1 et 3 h) et restitue longuement la chaleur une fois le feu éteint (jusqu'à 24h). Sa masse lui confère une inertie thermique propice à atténuer la courbe de températures de l’intérieur d'un bâtiment (ce qui vaut à ces poêles d'être aussi nommé "poêles à inertie"). Toute la quantité de bois nécessaire pour chauffer l'habitat est brûlée en une seule fois, ce qui induit des températures élevées dans le foyer et permet d'obtenir une combustion complète et peu polluante. L'accumulateur est conçu pour absorber une majorité d'énergie issue de la combustion et des fumées. Quand elles quittent le poêle, les fumées sont donc considérablement refroidies. La chaleur accumulée est diffusée principalement par rayonnement et dans un pourcentage moindre par convection. Ce mode de chauffage par rayonnement implique qu'il soit placé au centre de l'habitat. La plupart des poêles de masse actuels sont placés dans la pièce principale ouverte sur le salon, la salle à manger et la cuisine. Avec un rendement pour la plupart supérieur à 80%, ces poêles font partie des appareils de chauffage au bois les plus performants. Retrouvez ici la vidéo tuto [https://www.youtube.com/watch?v=rO7M41Ud78A]
  • Medium
  • 5 day(s)
avatar
Hugo
L'utilisateur n'a pas rentré d'informations à son sujet