Difference between revisions of "Fiche animation atelier 3 : co-construction suite du programme d'ateliers et réducteur débit d'eau de douche"

(6 intermediate revisions by the same user not shown)
Line 18: Line 18:
 
Pour co-construire un cycle d’atelier et son programme, il est nécessaire d’avoir défini plusieurs paramètres : Combien d’ateliers peuvent être réalisés ? Quels sont la durée et le format de ces ateliers? Combien de temps et nombre d’ateliers sont nécessaires pour construire chacun des systèmes envisagés ? etc.  
 
Pour co-construire un cycle d’atelier et son programme, il est nécessaire d’avoir défini plusieurs paramètres : Combien d’ateliers peuvent être réalisés ? Quels sont la durée et le format de ces ateliers? Combien de temps et nombre d’ateliers sont nécessaires pour construire chacun des systèmes envisagés ? etc.  
  
Il est idéal d’avoir défini au maximum ces éléments avant d’initier le premier atelier pour les avoir en tête et co-construire sur cette base, cependant dans une démarche expérimentale et de tâtonnement (avec une structure, autour du projet,...) cela n’est pas toujours possible et il est parfois préférable de “se jeter à l’eau” en lançant un premier atelier quitte à réajuster par la suite l’organisation !  
+
Il est préférable d’avoir défini ces éléments avant le premier atelier pour co-construire sur cette base. Cependant, dans une démarche expérimentale, il est aussi possible de lancer un premier atelier et d’ajuster l’organisation par la suite.
  
 
Cette fiche propose un retour d’expérience sur le second atelier de co-construction du programme du projet réalisé (cf Fiche atelier 1). Elle présente un outil support mis au point par le Low-tech Lab Grenoble, le format d’animation en lien, ainsi que des conseils et se termine par l’animation d’un petit temps de bricolage.</translate>
 
Cette fiche propose un retour d’expérience sur le second atelier de co-construction du programme du projet réalisé (cf Fiche atelier 1). Elle présente un outil support mis au point par le Low-tech Lab Grenoble, le format d’animation en lien, ainsi que des conseils et se termine par l’animation d’un petit temps de bricolage.</translate>
Line 39: Line 39:
 
* un tuyau de douche et un pommeau pour démonstration</translate>
 
* un tuyau de douche et un pommeau pour démonstration</translate>
 
|Tuto_Attachments={{Tuto Attachments
 
|Tuto_Attachments={{Tuto Attachments
|Attachment=Fiche_animation_atelier_3_-_co-construction_suite_du_programme_d_ateliers_et_r_ducteur_d_bit_d_eau_de_douche_fiches_low_tech.pdf
+
|Attachment=Fiche_animation_atelier_3_-_co-construction_suite_du_programme_d_ateliers_et_r_ducteur_d_bit_d_eau_de_douche_Fiche_tutorielle_A4_r_ducteur_de_d_bit_d_eau_1.pdf
 +
}}{{Tuto Attachments
 +
|Attachment=Fiche_animation_atelier_3_-_co-construction_suite_du_programme_d_ateliers_et_r_ducteur_d_bit_d_eau_de_douche_Fiches_low_tech_1.pdf
 
}}
 
}}
 
}}
 
}}
Line 54: Line 56:
 
Rien de mieux que d’expliquer en toute transparence les objectifs de l’atelier du jour et pourquoi il est nécessaire de revoir ensemble la programmation des ateliers du cycle.  
 
Rien de mieux que d’expliquer en toute transparence les objectifs de l’atelier du jour et pourquoi il est nécessaire de revoir ensemble la programmation des ateliers du cycle.  
  
Dans notre cas, le nombre d’ateliers réalisables au sein de la structure d'accueil et le nombre d’ateliers nécessaires pour chaque low-tech se sont précisés après coup. Il est alors apparu que nous ne pourrions pas réaliser toutes les low-tech sélectionnées dans le temps imparti. L’objectif de ce temps d’échange était donc de rediscuter et choisir collectivement quelles technologies simples nous allions garder dans le cycle d’atelier à partir de ces nouveaux éléments.                                              
+
Dans notre cas, il s’est avéré après coup que le nombre d’ateliers nécessaires à chaque low-tech étaient supérieurs au nombre d’ateliers réalisables au sein de la structure d’accueil. L’objectif de ce temps d’échange était donc de rediscuter et choisir collectivement quelles low-tech allaient faire partie du cycle d’atelier.                                                
  
 
'''Remarques / conseils :'''  
 
'''Remarques / conseils :'''  
  
Il est important d’être vigilant à ne pas créer de frustrations. Le manque d’anticipation de notre part et d’informations lors du choix fait au premier atelier nous conduisait à cette reprogrammation collective et son affinage. Elle ne pouvait être (selon nous) réalisée sans consulter et impliquer activement les personnes à qui s’adressaient ces ateliers.</translate>
+
Il est important d’être vigilant à ne pas créer de frustration par manque de transparence et d’information lors des ateliers. C’est ce qui nous a conduit, nous, à organiser un second atelier collectif pour affiner le choix des low-tech. Selon nous, il est primordial d’impliquer activement les personnes à qui s’adressent les ateliers dans les prises de décisions.</translate>
 
}}
 
}}
 
{{Tuto Step
 
{{Tuto Step
 
|Step_Title=<translate>Présentation des possibles</translate>
 
|Step_Title=<translate>Présentation des possibles</translate>
 
|Step_Content=<translate>#Pour commencer rappeler quelles étaient les 6 technologies simples sélectionnées ensemble lors du premier atelier en utilisant les 3 panneaux récapitulant les votes.
 
|Step_Content=<translate>#Pour commencer rappeler quelles étaient les 6 technologies simples sélectionnées ensemble lors du premier atelier en utilisant les 3 panneaux récapitulant les votes.
#Présenter ensuite le processus :  l’objectif est d’arriver à avoir à la fin de l’atelier une frise chronologique regroupant les low-tech sélectionnées et les dates sur lesquelles auront lieu les ateliers (possible de disposer les dates sur la table). Pour cela, des fiches pour chaque technologie simple récapitulant le temps nécessaire, le type de bricolage ont été réalisées. Dans un premier temps des infos complémentaires vont être données en repassant en revue chaque fiche. Un vote à mains levées sur l’envie pour chaque technologie sera ensuite réalisé et enfin la frise sera assemblée avec les dates.
+
#Présenter ensuite le processus :  L’objectif est d’arriver à avoir un rétro-planning afin de déterminer quel atelier sera fait à quelle date. Pour cela, des fiches de chaque technologie simple ont été réalisées, indiquant le temps de réalisation et le type de bricolage.   Dans un premier temps, des informations complémentaires ont été transmises à l’oral sur chaque fiche.   Un vote à main levée est réalisé sur la base de l’envie des participant·e·s.  Enfin, les technologies simples retenues sont assemblées aux dates correspondantes.
 
#Présentation et échange autour de chaque fiche.  Les positionner au fur et à mesure sur la table.
 
#Présentation et échange autour de chaque fiche.  Les positionner au fur et à mesure sur la table.
  
Line 125: Line 127:
 
<br />
 
<br />
  
* Fiches frise des low-tech</translate>
+
*Fiches frise des low-tech
|Step_Picture_00=Fiche_animation_atelier_3_-_co-construction_suite_du_programme_d_ateliers_et_r_ducteur_d_bit_d_eau_de_douche_jpg_1_fiches_low_tech-1.jpg
+
*Fiche tutorielle réducteur de débit d'eau de douche</translate>
|Step_Picture_01=Fiche_animation_atelier_3_-_co-construction_suite_du_programme_d_ateliers_et_r_ducteur_d_bit_d_eau_de_douche_jpg_3_fiches_low_tech-3.jpg
+
|Step_Picture_00=Fiche_animation_atelier_3_-_co-construction_suite_du_programme_d_ateliers_et_r_ducteur_d_bit_d_eau_de_douche_Fiches_low_tech_1-1.jpg
|Step_Picture_02=Fiche_animation_atelier_3_-_co-construction_suite_du_programme_d_ateliers_et_r_ducteur_d_bit_d_eau_de_douche_jpg2_fiches_low_tech-2.jpg
+
|Step_Picture_01=Fiche_animation_atelier_3_-_co-construction_suite_du_programme_d_ateliers_et_r_ducteur_d_bit_d_eau_de_douche_Fiches_low_tech_1-2.jpg
 +
|Step_Picture_02=Fiche_animation_atelier_3_-_co-construction_suite_du_programme_d_ateliers_et_r_ducteur_d_bit_d_eau_de_douche_Fiches_low_tech_1-3.jpg
 +
|Step_Picture_03=Fiche_animation_atelier_3_-_co-construction_suite_du_programme_d_ateliers_et_r_ducteur_d_bit_d_eau_de_douche_Fiche_tutorielle_A4_r_ducteur_de_d_bit_d_eau_1.jpg
 
}}
 
}}
 
{{Notes
 
{{Notes

Revision as of 12:23, 28 September 2021

Tutorial de avatarLow-tech Lab Grenoble | Categories : Housing, Energy, Tools

Cette fiche tutorielle propose une étape de co-construction d’un cycle d’ateliers, des outils et des conseils pour l’animer. Elle s’inscrit dans le cadre de la documentation d’un projet mené par le Low-tech Lab Grenoble. D’autres fiches d’ateliers sont à retrouver, cf notes et références.

License : Attribution (CC BY)

Introduction

Cette fiche tutorielle s’inscrit dans le cadre de la documentation d’une série d’ateliers de construction de différentes low-tech autour de la thématique de la précarité énergétique. Elle vise à partager l’expérience d’animation et de préparation d’ateliers acquise lors de ce projet. Vous pouvez retrouver l’ensemble des informations autour du projet et les autres supports de documentation ici (lien vers le blog du Low-tech Lab).

Pour co-construire un cycle d’atelier et son programme, il est nécessaire d’avoir défini plusieurs paramètres : Combien d’ateliers peuvent être réalisés ? Quels sont la durée et le format de ces ateliers? Combien de temps et nombre d’ateliers sont nécessaires pour construire chacun des systèmes envisagés ? etc.

Il est préférable d’avoir défini ces éléments avant le premier atelier pour co-construire sur cette base. Cependant, dans une démarche expérimentale, il est aussi possible de lancer un premier atelier et d’ajuster l’organisation par la suite.

Cette fiche propose un retour d’expérience sur le second atelier de co-construction du programme du projet réalisé (cf Fiche atelier 1). Elle présente un outil support mis au point par le Low-tech Lab Grenoble, le format d’animation en lien, ainsi que des conseils et se termine par l’animation d’un petit temps de bricolage.

Materials

  • des pièces de 2 centimes

Tools

  • feutres
  • gommettes

Les supports d’animation :

  • 3 panneaux de présentation du vote de l’atelier 1
  • fiches de précision des low-tech
  • dates imprimées des créneaux d’ateliers restants

Pour les réducteurs d'eau de douche :

  • visseuse / perçeuse
  • foret métallique 2mm
  • support bois martyr
  • un tuyau de douche et un pommeau pour démonstration

Step 1 - Présentation de l’intention de l’atelier du jour

Temps d’accueil, de présentation

Lancer un tour des prénoms et éventuellement un jeu brise glace ou un autre activité de lancement si le temps le permet (cf Fiche 1).


Un peu de transparence !

Rien de mieux que d’expliquer en toute transparence les objectifs de l’atelier du jour et pourquoi il est nécessaire de revoir ensemble la programmation des ateliers du cycle.

Dans notre cas, il s’est avéré après coup que le nombre d’ateliers nécessaires à chaque low-tech étaient supérieurs au nombre d’ateliers réalisables au sein de la structure d’accueil. L’objectif de ce temps d’échange était donc de rediscuter et choisir collectivement quelles low-tech allaient faire partie du cycle d’atelier.

Remarques / conseils :

Il est important d’être vigilant à ne pas créer de frustration par manque de transparence et d’information lors des ateliers. C’est ce qui nous a conduit, nous, à organiser un second atelier collectif pour affiner le choix des low-tech. Selon nous, il est primordial d’impliquer activement les personnes à qui s’adressent les ateliers dans les prises de décisions.

Step 2 - Présentation des possibles

  1. Pour commencer rappeler quelles étaient les 6 technologies simples sélectionnées ensemble lors du premier atelier en utilisant les 3 panneaux récapitulant les votes.
  2. Présenter ensuite le processus :  L’objectif est d’arriver à avoir un rétro-planning afin de déterminer quel atelier sera fait à quelle date. Pour cela, des fiches de chaque technologie simple ont été réalisées, indiquant le temps de réalisation et le type de bricolage. Dans un premier temps, des informations complémentaires ont été transmises à l’oral sur chaque fiche. Un vote à main levée est réalisé sur la base de l’envie des participant·e·s. Enfin, les technologies simples retenues sont assemblées aux dates correspondantes.
  3. Présentation et échange autour de chaque fiche. Les positionner au fur et à mesure sur la table.


Remarques / conseils :

  • Un temps d’échange et de mise au point avec les encadrants de la structure a été nécessaire pour préparer et réaliser avec succès cet atelier. Il a permis en amont de s’assurer de l’envie et de la possibilité de réaliser ce cycle d’atelier sur plusieurs mois, de définir l’ensemble des dates des prochains ateliers, de revoir le format et la durée possible pour les ateliers, de partager les contraintes / besoins et idées que nous avions pour ce cycle et ainsi de les valider ensemble avant de les proposer aux participant·e·s.
  • Pour préparer cet atelier, un approfondissement autour des tutoriels identifiés de chaque technologie a été réalisé de sorte à pouvoir s’assurer que nous étions bien en capacités d’animer et de mener à terme la construction de ces low-tech dans ce cadre et d’estimer le nombre d’ateliers nécessaires pour les réaliser. Nous avons pris aussi du recul pour voir quels ateliers semblaient plus pertinents que d’autres (certains pouvant être réalisés facilement sans nous comme les conserves) afin de partager ces éléments avec les participant·e·s. Les fiches low-tech comprenaient ainsi un critère de vote selon le besoin et l’utilité (avec un système de 3 couleurs de gommettes) et un critère de vote (à main levée) selon l’envie. Finalement le premier a été réalisé de façon informelle dans les échanges et seul le vote à main levée a été gardé.
  • Préparer cet atelier nous a amené à penser la globalité du cycle et ainsi d’avoir l’idée de proposer un événement de clôture co-construit et animé par les participant·e·s. Cette idée a été intégrée dans une fiche et a ainsi pu être présentée à ce moment-là.



Step 3 - Temps d’échange, validation et choix de la programmation

  1. Une fois toutes les fiches présentées, procéder au vote d’envie (et de besoin/utilité) pour chacune.
  2. Dans un second temps construire la frise : déduire quelles fiches garder, placer les dates et choisir l’ordre.


Remarques / conseils :

Les supports papier, bien que très simples, ont facilité l’échange et la mise en forme de la programmation.

Disposés au centre d’une table, chacun pouvait les voir et s’en emparer ou les déplacer.



Step 4 - Et si on bricolait un peu ?

Après avoir bien discuté, et s’il reste du temps, proposer un temps de bricolage : construire un réducteur de débit d’eau pour la douche.

L’idée est issue d’un tutoriel de Barnabé Chaillot (cf notes et références), elle ne nécessite pas beaucoup de matériel et peu de temps !

En perçant une pièce de 2 centimes avec un foret de 2 mm, on obtient un réducteur de débit d’eau pour une douche. Une fois la pièce installée au bout du tuyau avant le pommeau de douche, elle permet de consommer moins d’eau en réduisant le débit (sans que cela soit inconfortable) et ainsi de faire des économies !

(Il est idéal d’avoir un bout de tuyau avec un pommeau pour montrer où se place la pièce).


Cette astuce était présente dans la sélection présentée au premier atelier. Elle n’avait pas été retenue mais comme elle peut facilement être bricolée, nous l’avions gardé sous le coude pour compléter un temps d’atelier.

Ce temps de bricolage a bien plu et à permis aux participant·es de repartir avec quelque chose de concret à tester chez soi !

C’est la première et seule low-tech du cycle qui a été construite pour chaque personne, les autres low-tech étant construites collectivement pour la structure dans un but commun.

De beaux retours ont été partagés par les participant.es à l’atelier suivant.


Step 5 - Clôture de l’atelier

  • Remerciements pour la participation.
  • Tour de table des ressentis et questions à l’aide d’une adaptation des chapeaux de Bono (si temps suffisant). → cf fiche animation atelier 1

Step 6 - Contenu pédagogique à télécharger

Vous pouvez télécharger les outils pédagogiques créés par le Low-tech Lab Grenoble dans la partie "Fichiers" du tutoriel (onglet au niveau de la section "Outils-Matériaux").


  • Fiches frise des low-tech
  • Fiche tutorielle réducteur de débit d'eau de douche


Notes and references

Comments

Draft