Oyas

Tutorial de avatarNicolas P. | Categories : Food, Water

No-image-yet.jpg

Introduction

qu'est-ce que c'est ?

références historiques


contexte / réchauffement

besoins du potager

le pots en terre sont poreux (cf moisissure)


utilisations: dans les cultures, au pied des jeunes arbres

[ ] vérifier les contre-indications


caractériser les oyas :

- diamètres intérieurs / extérieurs des pots

- volume final

- vitesse de « dispersion » (ou de vidange)

- volume restant en fonction de la hauteur d’eau


Les avantages:

économie d'eau (arrosage lent: pas de lessivage) pas d'évaporation, pas de lessivage

autonomie:

ne diffuse pas quand le sol est déjà humide (après une grosse pluie)

entretien facilité : contrôle visuel des niveaux -> facilite l'arrosage par des tiers (ou par les enfants)

gain de temps pour l'arrosage

  • Arrosage très doux, qui ne mouille pas les feuilles (pas de risque de maladie)
  • L'eau ne s'évapore pas, puisque distribuée par dessous. On en économise donc peut-être 50%, selon certaines estimations.
  • Les racines des plantes plongent dans le sol à la recherche de l'eau, plutôt que de rester en surface
  • L'eau a le temps de se réchauffer avant d'atteindre la plante : il n'y a pas de choc thermique
  • En cas d'usage de l'eau du robinet, le chlore a aussi le temps de s'évaporer.
  • La distribution d'eau est liée à la consommation par les plantes : si la terre est plus sèche que le pot, alors l'eau s'en échappe pour irriguer le sol.
  • Maitrise totale de la consommation d'eau

inconvénients identifiés (cf http://www.lepotagerdupoiraud.com/2016/08/arrosage-des-ollas-v2-plus-grandes-plus-simples-plus-efficaces.html):

  • En utilisant un pot par carré de 40x40 cm, cela multiplie considérablement le nombre d'ollas, donc le coût et la complexité d'alimentation (manuelle ou automatique). Sans compter la surface de sol occupée.
  • Par ailleurs, la présence des Ollas ne permet pas simplement de travailler le sol (traction animale ou mécanique). La solution n'est donc pas évidente à utiliser sur de grandes surfaces.
  • Si une eau calcaire est utilisée, il est probable qu'elle finira par boucher les pores des pots.
  • La forme en "losange" des pots ne permet pas simplement de les ôter du sol (pour maintenance par exemple) sans perturber les cultures alentour.
  • Cette même forme implique un collage supplémentaire, ainsi qu'un usinage pour réaliser un orifice supérieur plus grand.
  • Le contrôle visuel du niveau d'eau restant n'est pas simple sans utiliser un capteur de niveau (une paille sur un flotteur dans mon cas), ce qui accroît la complexité de fabrication et son coût.
  • Remplissage peu aisé, sauf a automatiser et/ou à agrandir l'orifice supérieur.


montrer les racines autour d'une oya


Liens externes pour bien comprendre la théorie (plutôt vers des articles que vers des vidéos) ...

Point sur la diffusion:

  • porosité:
    • terre utilisée pour les pots / paramètres de cuisson
    • paramètres jouant sur la vitesse de diffusion: nature du sol ? températures ? type de pot ?
  • adsorption
    • différence d'humidité
    • pression liée à la hauteur de la colonne d'eau
    • diffusion dans le sol


entretien

eau calcaire < eau de pluie

couvrir pour éviter le pb


IDEES pour la vidéo;

fabrication collective / festive

travelling vers le smiley ;-)

Une vidéo "fabrication" + une vidéo "principe"


PENSER à demander des retours (formulaire en ligne avec résultats partagés ?)

Materials

  • pots en terra cotta sans peinture: étanche !
    • grand pot dimensions:
    • petit pot dimensions:
    • vérifier l'emboîtement des pots à l'achat
      • veiller à prendre des pots non-fissuré
      • section bien ronde
  • S4INSPIRER du tuto poelito pour gérer les différents formats
  • soucoupe (terra cotta sans peinture) diam du petit pot
  • colle à carrelage
  • pailles / pic à brochette
  • tesson de carrelage
  • peinture blanche
  • bouchon de liège

Tools

  • scie-sauteuse équipée d'une lame "tuile"
  • perceuse (forêt type "______", diamètre = ____
  • lime arrondie
  • bac pour le trempage
  • ponçeuse
  • seau de maçon
  • grosse éponge
  • seau d’eau
  • truelle
  • pinceau
  • torchon ou vieille serviette de toilette
  • point d'eau (?)

Step 1 - Appareiller (et ajuster) les deux pots

Objectif: que les pots s'emboîtent suffisamment bien deux à deux pour permettre ensuite un joint étanche et solide

Même fabriqué industriellement, les pots en terre ne sont pas toujours parfaitement ronds, et leurs dimensions présentent quelques irrégularités.

Si les 2 pots ne s'emboîtent pas suffisamment:

  1. chercher un meilleur emboîtement en tournant celui de dessus sur son axe
  2. raboter la périphérie du petit pot à l'aide d'une lime à bois ou d'une ponceuse

Step 2 - Mouiller les surfaces à coller

Objectif: on veut que la colle ne prenne pas trop vite


idealément en immersion complète

sinon, surtout les fonds

Step 3 - Boucher le fond du grand pot

Objectif: on veut que le fond soit étanche pour favoriser une diffusion latérale et lente

préparer la colle

beurrer dessous du tesson de carrelage

Step 4 - Agrandir le trou au fond du petit pot

Objectif: faciliter le remplissage et -si besoin- le nettoyage de l'oya

Découpage en spirale

Points de vigilence:

produit beaucoup de poussièreattention aux vibrations qui pourraient endommager le pot: disposer un torchon sous le pot (ou sur la terre), le tenir vers le bas pour éviter que la lame de la scie-sauteuse ne fasse sauter le pot

Pas de scie-sauteuse ?

essayer avec disqueuse + pince "bec de perroquet"

Step 5 - Joindre les deux pots

Objectif: créer un assemblage étanche (pour que l'eau ne sorte pas entre les deux pots, et assez solide (pour transporter, et réutiliser l'oya)


faire de la colle (proportions)

positionner les pots

coller (bien appuyer dans la rainure)

passer à l'éponge


laisser sécher (temps de séchage ?)


Step 6 - Monter le flotteur

Step 7 - Fixer le flotteur au couvercle

Step 8 - peindre le couvercle

Step 9 - [OPTIONNEL] Tester et caractériser votre oya

objectif: vérifier la porosité, mesurer


sécher l'extérieur du pot,

remplir d'eau

vérififier l'apparition de goutelettes au bout de quelques minutes

PHOTOS SUCCESSIVES


ajustements possibles par ponçage / vernissage: comment quantifier ?

Step 10 - installer l'oya

creuser 1 trou: dimensions

quelle terre autour de l'oya ?

attention à la profondeur et à la verticalité

quelle distance à l'arbre / aux cultures ?

anticiper l'évolution du diamètre de l'arbre ...

Notes and references

site de permaculture avec utilisateurs

précisions sur les types de pots / où les trouver, diamètres, prix

littérature sur le bon usage (en particulier par rapport aux arbres)

Comments

Draft