Difference between revisions of "Cuisine améliorée/en"

(Page créée avec « Mixture »)
(Page créée avec « The enhanced cookers are made using the following mixture: »)
Line 52: Line 52:
 
{{ {{tntn|Tuto Step}}
 
{{ {{tntn|Tuto Step}}
 
|Step_Title=Mixture
 
|Step_Title=Mixture
|Step_Content=Les cuisines améliorées sont faites à partir d’un mélange particulier dont les proportions sont :
+
|Step_Content=The enhanced cookers are made using
 +
the following mixture:
  
 
-         Pour 1 brouette de terre noire/argile :
 
-         Pour 1 brouette de terre noire/argile :

Revision as of 16:47, 4 February 2019

Tutorial de avatarL'Atelier Low Tech | Categories : Housing, Food, Energy, Hygiene, Materials, Health

Enhanced cooker or "cocina mejorada": how to build a kitchen using natural and local materials. These cookers contribute to improving health conditions of families living in rural areas in Bolivia.

Difficulty
Easy
Duration
6 day(s)
Cost
00 EUR (€)
Other languages:
English • ‎español • ‎français
License : Attribution (CC BY)

Introduction

In the countryside around Sucre, Bolivia, women cook using wood fire. The smoke from the wood consumption leads to cough and lungs diseases. The wood is consumed more rapidly outdoors and, as they do not own any car, the families have to go and get the wood (leña) by foot which could be up to 3 hours away down the mountain.

The "enhanced cookers" or "cocinas mejoradas" are located inside, sheltered from rain and wind. They have a chimney which leads the smoke outside, improving health conditions of the women who cook and their family who do not breathe the smoke anymore. These cookers are more efficient and consume wood less rapidly. So, less ways to gather leña are necessary.

The association Instituto Politecnico Tomas Katari - IPTK of Sucre works with 14 communities around Pitantora in Bolivia in order to improve Food Safety of families living in rural areas. The association builds enhanced cookers for families but also teaches them to build them. The IPTK's support is sustainable through time thanks to a real knowledge transfer: the families who know how to build cocina mejorada can then help other familles build their own.

Advantages:

  • Cheap because is made using local materials
  • Health enhancement (smoke is led outside)
  • Reduction of wood consumption
  • Gain of time (more efficient cooking, less ways are required to get the wood)

Caution :

Cooking inside can lead to additional work: it was necessary to add windows to the houses made of Adobe -houses made of earth and straw- so that sun beams can light the room. (Before windows were not necessary as women cooked outside)

Disadvantages: The cocina mejorada is only adapted to the pots it was built for. If you change your pots, it should be necessary to adjust the size of the holes which let the heat pass through. If your new pot is smaller, you can try to fix it in the hole using rocks (so that it does not fall) but the cooking will be less efficient as the heat will escape between the rocks.

The cocina mejorada can be built within a day but it is previously necessary to let the donkey's dung ferment for 5 days.

Materials

  • rocks
  • clay
  • salt
  • pig hair
  • donkey's dung which has previously fermented for 5 days in plastic tarpaulin
  • straw
  • water
  • sheet metal / iron armatures for the chimney

Tools

  • barrow, buckets
  • shovel

Step 1 - Mixture

The enhanced cookers are made using the following mixture:

-         Pour 1 brouette de terre noire/argile :

-         3 poignées de paille

-         1kg de sel (pour le stockage thermique)

-         ½ poignée de poils de cochon

-         5L (un demi-seau) de crottin d’âne que l’on a préalablement laissé fermenté pendant 5 jours dans du plastique

-         Ajouter l’eau nécessaire pour obtenir une pâte chargée d’eau mais qui se tient sans couler

Step 2 - Socle

Construire un socle en empilant des pierres et utilisant le mélange comme ciment.

Adapter la hauteur à vos besoins ergonomiques !



Step 3 - Cuisinière

Pour construire la voûte, former un tas de pierres qui, une fois enlevées, lui donneront sa forme (1 sur le schéma correspondant).

Construire la cuisinière en disposant du mélange tout autour du tas de pierres (2).

Sur le dessus de la voûte, creuser des trous à la dimension de vos casseroles (3).

Lorsque le mélange aura séché, enlever une à une les pierres (4).


Step 4 - Cheminée

La cheminée doit acheminer la fumée vers l’extérieur.

Elle peut être construite en tôle (conseillé) ou en adobe (mélange de terre/ paille). Pour les constructions en adobe, il faudra consolider la structure avec des armatures en fer.




Notes and references

L’ONG Instituto Politecnico Tomas Katari - IPTK, fondée il y a 42 ans à Okuri en Bolivie, une province où l’indice de pauvreté est le plus élevé du pays, mène plusieurs programmes d’aide et d’éducation auprès des communautés rurales de Bolivie. La fabrication des cuisines améliorées fait partie d’un programme plus vaste d’aide à la sécurité alimentaire appelé MadreTierra. L’IPTK accompagne les familles afin qu’elles deviennent autonomes en produisant leur propre alimentation et veille à ce que celle-ci soit équilibrée. Ainsi, l'IPTK met en place des potagers sans utiliser de produits chimiques, enseigne aux familles à faire leurs propres semences (pommes de terre, maïs, fèves, oignons), à cultiver des légumes et à les intégrer dans leur alimentation (carottes, salade, persil, origan). Des vaches laitières ont été données aux familles qui ont appris à traire manuellement les vaches et à faire du fromage frais. Des poules ont également été distribuées, pour leurs œufs, apportant des protéines, important pour les enfants en bas âge qui en manquaient. Des ruches ont été également installées, et les familles ont été formées pour les entretenir, récolter le miel pour le vendre, mais aussi à créer de nouvelles ruches en nourrissant les reines. L’association suit les familles pendant 3 ans, implique plusieurs interlocuteurs locaux et veille à ce que leur action soit pérenne dans le temps.

Plus d’informations sur l’IPTK : http://www.iptk.org.bo/?fbclid=IwAR2S0f4v10RIYjQ1euFHyWJmBTr55CB3kcEE2Q7KIV05xGEwDqrFEXaUHR8

Le travail de l’IPTK nous a beaucoup plu, il ne s’agit pas simplement d’apporter un soutien matériel mais de réaliser une action durable : un réel transfert de savoir-faire est réalisé, permettant aux familles de devenir autonomes et indépendantes. 

Un grand merci à Alejandro et Claudio de l’IPTK pour leur accueil chaleureux et de nous avoir partagé leur travail !

Nous sommes deux étudiantes en exploration de Low Tech en Amérique du Sud, pour suivre nos découvertes, c'est par ici : https://www.facebook.com/LAtelierLowTech/.

Comments

Published