Difference between revisions of "Récupération de batteries"

Line 20: Line 20:
 
Alors ils comprendront que l'argent ne se mange pas."
 
Alors ils comprendront que l'argent ne se mange pas."
  
**Proverbe amérindien**
+
***Proverbe amérindien***
  
 
Le lithium est une ressource naturelle dont les stocks sont de plus en plus utilisés pour les voitures électriques, les téléphones, et les ordinateurs, cette ressource s’épuise progressivement au fil du temps. Son utilisation accrue dans la fabrication de batteries est due principalement à sa capacité de stocker plus d’énergie que le Nickel et le Cadmium. Le remplacement des équipements électriques et électronique s’accélère et ils deviennent une source de déchets (DEEE : Déchets d'équipements électriques et électroniques) de plus en plus importante.  
 
Le lithium est une ressource naturelle dont les stocks sont de plus en plus utilisés pour les voitures électriques, les téléphones, et les ordinateurs, cette ressource s’épuise progressivement au fil du temps. Son utilisation accrue dans la fabrication de batteries est due principalement à sa capacité de stocker plus d’énergie que le Nickel et le Cadmium. Le remplacement des équipements électriques et électronique s’accélère et ils deviennent une source de déchets (DEEE : Déchets d'équipements électriques et électroniques) de plus en plus importante.  

Revision as of 12:19, 21 November 2016

Tutoriel de avatarLow-tech Lab | Categories : ⧼wf-propertyvalue-area-Énergie⧽

Recyclage des cellules des batteries d’ordinateur pour créer une lampe photovoltaïque.

Difficulty
⧼wf-propertyvalue-difficulty-Moyen⧽
Duration
3 ⧼wf-propertyvalue-durationtype-heure(s)⧽
Cost
5 EUR (€)
Other languages:
English • ‎español • ‎français
License : Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions (CC BY-SA)

Introduction

"Quand ils auront coupé le dernier arbre,

pollué la dernière rivière,

Et pêché le dernier poisson,

Alors ils comprendront que l'argent ne se mange pas."

      • Proverbe amérindien***

Le lithium est une ressource naturelle dont les stocks sont de plus en plus utilisés pour les voitures électriques, les téléphones, et les ordinateurs, cette ressource s’épuise progressivement au fil du temps. Son utilisation accrue dans la fabrication de batteries est due principalement à sa capacité de stocker plus d’énergie que le Nickel et le Cadmium. Le remplacement des équipements électriques et électronique s’accélère et ils deviennent une source de déchets (DEEE : Déchets d'équipements électriques et électroniques) de plus en plus importante. La France produit aujourd'hui 14kg à 24kg de déchets électronique par habitant et par an. Ce taux augmente de 4% environ par an. En 2009, seuls 32% des jeunes Français de 18 à 34 ans ont recyclés leur déchets électroniques. Cette même année 2009, selon Eco-systèmes, de janvier à septembre 2009, ce sont 113000 tonnes de CO2 qui auraient été évitées via le recyclage de 193000 t de DEEE, l'un des quatre éco-organismes de la filière DEEE. Or, ces déchets présentent un fort potentiel de recyclage. On peut notamment retrouver et réutiliser le lithium présent dans les cellules des batteries d'ordinateur. Lorsqu’une batterie d’ordinateur ne fonctionne plus, c’est qu’une ou plusieurs cellules sont défectueuses, certaines restent cependant en bon état et sont réutilisables.

A partir de ces cellules il est possible de créer une batterie à part, qui pourra servir à alimenter une perceuse électrique, recharger son téléphone ou encore être reliée à un panneau solaire pour faire fonctionner une lampe. En associant plusieurs cellules il est aussi possible de former des batteries de stockage de dispositif plus important.

Step 1 -

Comments