Difference between revisions of "Elevage de grillons comestibles"

(Cette version a été marquée pour être traduite)
Line 5: Line 5:
 
|Main_Picture=Elevage_de_grillons_comestibles_IMG_1061.JPG
 
|Main_Picture=Elevage_de_grillons_comestibles_IMG_1061.JPG
 
|Licences=Attribution-ShareAlike (CC BY-SA)
 
|Licences=Attribution-ShareAlike (CC BY-SA)
|Description=<translate>Description et intérêts d'un élevage de grillons comestibles.</translate>
+
|Description=<translate><!--T:1--> Description et intérêts d'un élevage de grillons comestibles.</translate>
 
|Area=Food
 
|Area=Food
 
|Type=Prototype
 
|Type=Prototype
Line 19: Line 19:
 
}}
 
}}
 
{{ {{tntn|Introduction}}
 
{{ {{tntn|Introduction}}
|Introduction=<translate>'''Les intérêts d'un élevage d'insectes comestibles pour l'homme :'''
+
|Introduction=<translate><!--T:2-->
 +
'''Les intérêts d'un élevage d'insectes comestibles pour l'homme :'''
  
 +
<!--T:3-->
 
* Nutrition :
 
* Nutrition :
  
 +
<!--T:4-->
 
Les insectes sont intéressants dans la  recherche de nouvelles sources de protéines et offrent des alternatives à notre mode de consommation traditionnelle peu durable .  
 
Les insectes sont intéressants dans la  recherche de nouvelles sources de protéines et offrent des alternatives à notre mode de consommation traditionnelle peu durable .  
 
L’apport énergétique du grillon est 120 kcal/100 g poids frais et sa teneur moyenne en protéine est 8-25 g/100 g masse en frais. (source : FAO). Le grillon se révèle être une très bonne source de protéines, d’acides gras oméga 3 et 6, et de minéraux: fer, zinc, magnésium, cuivre,...
 
L’apport énergétique du grillon est 120 kcal/100 g poids frais et sa teneur moyenne en protéine est 8-25 g/100 g masse en frais. (source : FAO). Le grillon se révèle être une très bonne source de protéines, d’acides gras oméga 3 et 6, et de minéraux: fer, zinc, magnésium, cuivre,...
  
 +
<!--T:5-->
 
* Ecologie/Economie :
 
* Ecologie/Economie :
  
 +
<!--T:6-->
 
L’élevage d’insectes demande moins d’eau et d’aliments qu’un élevage de bovins, ovins et porcins : leur capacité de conversion des aliments (capacité d’un animal à convertir un poids donné d’aliments en masse corporelle, représentée en kg d’aliment par kg de gain de poids de l’animal) est supérieur à celles des élevages cités précédemment. A titre d'exemple, il faut 10 kg d'aliments pour produire 1 kg de viande bovine alors qu'il faut 1,7 kg d'aliments pour produire 1 kg de grillons.
 
L’élevage d’insectes demande moins d’eau et d’aliments qu’un élevage de bovins, ovins et porcins : leur capacité de conversion des aliments (capacité d’un animal à convertir un poids donné d’aliments en masse corporelle, représentée en kg d’aliment par kg de gain de poids de l’animal) est supérieur à celles des élevages cités précédemment. A titre d'exemple, il faut 10 kg d'aliments pour produire 1 kg de viande bovine alors qu'il faut 1,7 kg d'aliments pour produire 1 kg de grillons.
  
 +
<!--T:7-->
 
La quantité de gaz à effets de serres produits par les élevages d’insectes est nettement inférieure à celle du bétail. D'un point de vue logistique, l’élevage de grillons a de nombreux avantages par rapport aux élevages de gros bétails: la surface de terre occupée est moindre, possible en milieu urbain. Le faible besoin d’investissement dans les infrastructures peut permettre aux populations plus démunis de démarrer des micros élevages, ils peuvent être élevés sur des substrats constitué de déchets agricole et alimentés avec des sous-produits organiques.
 
La quantité de gaz à effets de serres produits par les élevages d’insectes est nettement inférieure à celle du bétail. D'un point de vue logistique, l’élevage de grillons a de nombreux avantages par rapport aux élevages de gros bétails: la surface de terre occupée est moindre, possible en milieu urbain. Le faible besoin d’investissement dans les infrastructures peut permettre aux populations plus démunis de démarrer des micros élevages, ils peuvent être élevés sur des substrats constitué de déchets agricole et alimentés avec des sous-produits organiques.
  
  
 +
<!--T:8-->
 
'''A noter''' :
 
'''A noter''' :
  
 +
<!--T:9-->
 
L'élevage qui est réalisé dans ce tutoriel est actuellement en cours de test dans le cadre de l’expédition [http://lowtechlab.org/wiki/Nomade_des_mers Nomade des Mers]</translate>
 
L'élevage qui est réalisé dans ce tutoriel est actuellement en cours de test dans le cadre de l’expédition [http://lowtechlab.org/wiki/Nomade_des_mers Nomade des Mers]</translate>
 
}}
 
}}
 
{{ {{tntn|Materials}}
 
{{ {{tntn|Materials}}
|Material=<translate>* Boîte étanche
+
|Material=<translate><!--T:10-->
 +
* Boîte étanche
 
* Cartons : type plateau oeufs
 
* Cartons : type plateau oeufs
 
* Un verre en plastique
 
* Un verre en plastique
Line 52: Line 61:
 
|Step_Picture_00=Elevage_de_grillons_comestibles_IMG_0928.JPG
 
|Step_Picture_00=Elevage_de_grillons_comestibles_IMG_0928.JPG
 
|Step_Picture_01=Elevage_de_grillons_comestibles_IMG_0929.JPG
 
|Step_Picture_01=Elevage_de_grillons_comestibles_IMG_0929.JPG
|Step_Title=<translate>Boite d'élevage étanche aux insectes</translate>
+
|Step_Title=<translate><!--T:11--> Boite d'élevage étanche aux insectes</translate>
|Step_Content=<translate>*  Acheter ou réaliser un bac d'élevage étanche aux insectes. Dans le cas d'une fabrication, il est possible de s'inspirer de ce [http://lab.lowtechlab.org/index.php?title=Bassin_de_culture_de_spiruline tuto].
+
|Step_Content=<translate><!--T:12-->
 +
*  Acheter ou réaliser un bac d'élevage étanche aux insectes. Dans le cas d'une fabrication, il est possible de s'inspirer de ce [http://lab.lowtechlab.org/index.php?title=Bassin_de_culture_de_spiruline tuto].
  
 +
<!--T:13-->
 
'''Remarques''':  
 
'''Remarques''':  
  
 +
<!--T:14-->
 
1) Dans notre cas, le bac d'élevage fait 1m * 0,5m sur 0,5m de hauteur.
 
1) Dans notre cas, le bac d'élevage fait 1m * 0,5m sur 0,5m de hauteur.
  
 +
<!--T:15-->
 
2) Le bac ne doit pas être étanche à l'air pour que l'oxygène puisse circuler.</translate>
 
2) Le bac ne doit pas être étanche à l'air pour que l'oxygène puisse circuler.</translate>
 
}}
 
}}
Line 67: Line 80:
 
|Step_Picture_03=Elevage_de_grillons_comestibles_IMG_0937.JPG
 
|Step_Picture_03=Elevage_de_grillons_comestibles_IMG_0937.JPG
 
|Step_Picture_04=Elevage_de_grillons_comestibles_IMG_1025.JPG
 
|Step_Picture_04=Elevage_de_grillons_comestibles_IMG_1025.JPG
|Step_Title=<translate>Aménagement intérieur de la boîte d'élevage.</translate>
+
|Step_Title=<translate><!--T:16--> Aménagement intérieur de la boîte d'élevage.</translate>
|Step_Content=<translate>* Disposer les cartons d’œufs dans la boîte de façon à laisser un espace entre  chaque cartons.
+
|Step_Content=<translate><!--T:17-->
 +
* Disposer les cartons d’œufs dans la boîte de façon à laisser un espace entre  chaque cartons.
 
* Réaliser un abreuvoir, type abreuvoir à poule avec un verre d'eau en plastique dans une coupelle tapissée d'un grillage pour laisser une espace entre la coupelle et le verre ( il ne faut pas qu'il y ait trop d'eau au risque de noyer les grillons).
 
* Réaliser un abreuvoir, type abreuvoir à poule avec un verre d'eau en plastique dans une coupelle tapissée d'un grillage pour laisser une espace entre la coupelle et le verre ( il ne faut pas qu'il y ait trop d'eau au risque de noyer les grillons).
 
* Disposer un plateau sur les cartons d’œufs suffisamment grand pour accueillir l'abreuvoir et l'aliments destinés aux grillons.</translate>
 
* Disposer un plateau sur les cartons d’œufs suffisamment grand pour accueillir l'abreuvoir et l'aliments destinés aux grillons.</translate>
Line 74: Line 88:
 
{{ {{tntn|Tuto Step}}
 
{{ {{tntn|Tuto Step}}
 
|Step_Picture_00=Elevage_de_grillons_comestibles_IMG_0947.JPG
 
|Step_Picture_00=Elevage_de_grillons_comestibles_IMG_0947.JPG
|Step_Title=<translate>Le pondoir</translate>
+
|Step_Title=<translate><!--T:18--> Le pondoir</translate>
|Step_Content=<translate>* Dans une petite boite ouverte placé de la fibre de coco humide. Elle sera mise en service lors de la période de reproduction, les grillons viendront pondre dedans.</translate>
+
|Step_Content=<translate><!--T:19--> * Dans une petite boite ouverte placé de la fibre de coco humide. Elle sera mise en service lors de la période de reproduction, les grillons viendront pondre dedans.</translate>
 
}}
 
}}
 
{{ {{tntn|Tuto Step}}
 
{{ {{tntn|Tuto Step}}
|Step_Title=<translate>Fonctionnement de l'élevage de grillons</translate>
+
|Step_Title=<translate><!--T:20--> Fonctionnement de l'élevage de grillons</translate>
|Step_Content=<translate>* Se procurer des grillons d'espèces comestibles, sur internet ou en animalerie. Attendre la deuxième génération avant de les consommer s'ils proviennent d'animalerie.
+
|Step_Content=<translate><!--T:21-->
 +
* Se procurer des grillons d'espèces comestibles, sur internet ou en animalerie. Attendre la deuxième génération avant de les consommer s'ils proviennent d'animalerie.
  
 +
<!--T:22-->
 
* Nourrir les grillons avec du blé concassé ou toutes autres céréales réduites en poudre ainsi que des déchets végétaux (épluchures, etc).
 
* Nourrir les grillons avec du blé concassé ou toutes autres céréales réduites en poudre ainsi que des déchets végétaux (épluchures, etc).
  
 +
<!--T:23-->
 
* Lorsque les grillons se mettent à chanter (45 jours pour l'espèce de ce tuto), ils sont à maturité et entament la période de reproduction:
 
* Lorsque les grillons se mettent à chanter (45 jours pour l'espèce de ce tuto), ils sont à maturité et entament la période de reproduction:
 
Placer le pondoir dans la boîte étanche en humidifiant légèrement la fibre.
 
Placer le pondoir dans la boîte étanche en humidifiant légèrement la fibre.
  
 +
<!--T:24-->
 
* Laisser le pondoir durant 3 jours avec les adultes, les femelles viendront y pondre tant que la fibre de coco sera humide.
 
* Laisser le pondoir durant 3 jours avec les adultes, les femelles viendront y pondre tant que la fibre de coco sera humide.
  
 +
<!--T:25-->
 
* Retirer les grillons adultes au bout de 3 jours.
 
* Retirer les grillons adultes au bout de 3 jours.
  
 +
<!--T:26-->
 
* Ébouillanter les grillons avant de les consommer. Cela permet d'éliminer les éventuelles bactéries ou parasites présents dans les grillons, comme pour de la viande classique.
 
* Ébouillanter les grillons avant de les consommer. Cela permet d'éliminer les éventuelles bactéries ou parasites présents dans les grillons, comme pour de la viande classique.
  
 +
<!--T:27-->
 
* Il y a différentes façon de consommer les grillons, (la suite à venir)</translate>
 
* Il y a différentes façon de consommer les grillons, (la suite à venir)</translate>
 
}}
 
}}
 
{{ {{tntn|Tuto Step}}
 
{{ {{tntn|Tuto Step}}
|Step_Title=<translate>Transformation / Consommation</translate>
+
|Step_Title=<translate><!--T:28--> Transformation / Consommation</translate>
|Step_Content=<translate>* Ébouillanter les grillons avant de les consommer. Cela permet d'éliminer les éventuelles bactéries ou parasites présents dans les grillons, comme pour de la viande classique.
+
|Step_Content=<translate><!--T:29-->
 +
* Ébouillanter les grillons avant de les consommer. Cela permet d'éliminer les éventuelles bactéries ou parasites présents dans les grillons, comme pour de la viande classique.
  
 +
<!--T:30-->
 
'''Remarques''' :
 
'''Remarques''' :
  
 +
<!--T:31-->
 
1) Il est possible de les consommer en l'état.  
 
1) Il est possible de les consommer en l'état.  
  
 +
<!--T:32-->
 
2) Un séchage permet une conservation de plusieurs semaines/mois.  
 
2) Un séchage permet une conservation de plusieurs semaines/mois.  
  
 +
<!--T:33-->
 
3) Une réduction en poudre, incorporer à de la farine classique permet les blocage lié aux codes culturels.
 
3) Une réduction en poudre, incorporer à de la farine classique permet les blocage lié aux codes culturels.
  
 +
<!--T:34-->
 
4) Bientôt de plus amples informations sur l'élevage et la consommation.</translate>
 
4) Bientôt de plus amples informations sur l'élevage et la consommation.</translate>
 
}}
 
}}
 
{{ {{tntn|Notes}}
 
{{ {{tntn|Notes}}
|Notes=<translate>* Tutoriel experimental réalisé par Pierre-Alain Lévêque et Arnaud Mayaux
+
|Notes=<translate><!--T:35-->
 +
* Tutoriel experimental réalisé par Pierre-Alain Lévêque et Arnaud Mayaux
 
*  Edible insects - future prospects for food and feed security, 2013. FAO Forestry Paper No. 171. ( rapport de la FAO) [http://www.fao.org/3/a-i3253f.pdf]
 
*  Edible insects - future prospects for food and feed security, 2013. FAO Forestry Paper No. 171. ( rapport de la FAO) [http://www.fao.org/3/a-i3253f.pdf]
 
* Méthode fournie par un agriculteur thaïlandais lors de la mission Nomade des Mers.</translate>
 
* Méthode fournie par un agriculteur thaïlandais lors de la mission Nomade des Mers.</translate>

Revision as of 04:45, 16 June 2018

Prototype de avatarNomade des Mers | Categories : Food

Description et intérêts d'un élevage de grillons comestibles.

License : Attribution-ShareAlike (CC BY-SA)

Introduction

Les intérêts d'un élevage d'insectes comestibles pour l'homme :

  • Nutrition :

Les insectes sont intéressants dans la recherche de nouvelles sources de protéines et offrent des alternatives à notre mode de consommation traditionnelle peu durable . L’apport énergétique du grillon est 120 kcal/100 g poids frais et sa teneur moyenne en protéine est 8-25 g/100 g masse en frais. (source : FAO). Le grillon se révèle être une très bonne source de protéines, d’acides gras oméga 3 et 6, et de minéraux: fer, zinc, magnésium, cuivre,...

  • Ecologie/Economie :

L’élevage d’insectes demande moins d’eau et d’aliments qu’un élevage de bovins, ovins et porcins : leur capacité de conversion des aliments (capacité d’un animal à convertir un poids donné d’aliments en masse corporelle, représentée en kg d’aliment par kg de gain de poids de l’animal) est supérieur à celles des élevages cités précédemment. A titre d'exemple, il faut 10 kg d'aliments pour produire 1 kg de viande bovine alors qu'il faut 1,7 kg d'aliments pour produire 1 kg de grillons.

La quantité de gaz à effets de serres produits par les élevages d’insectes est nettement inférieure à celle du bétail. D'un point de vue logistique, l’élevage de grillons a de nombreux avantages par rapport aux élevages de gros bétails: la surface de terre occupée est moindre, possible en milieu urbain. Le faible besoin d’investissement dans les infrastructures peut permettre aux populations plus démunis de démarrer des micros élevages, ils peuvent être élevés sur des substrats constitué de déchets agricole et alimentés avec des sous-produits organiques.


A noter :

L'élevage qui est réalisé dans ce tutoriel est actuellement en cours de test dans le cadre de l’expédition Nomade des Mers

Materials

  • Boîte étanche
  • Cartons : type plateau oeufs
  • Un verre en plastique
  • 2 récipients (coupelle)
  • Un plateau
  • Grillage fin
  • Fibre de coco ou matière sèche broyée
  • Aliments pour les grillons ( ici blé concassé finement)

Tools

Step 1 - Boite d'élevage étanche aux insectes

  • Acheter ou réaliser un bac d'élevage étanche aux insectes. Dans le cas d'une fabrication, il est possible de s'inspirer de ce tuto.

Remarques:

1) Dans notre cas, le bac d'élevage fait 1m * 0,5m sur 0,5m de hauteur.

2) Le bac ne doit pas être étanche à l'air pour que l'oxygène puisse circuler.


Step 2 - Aménagement intérieur de la boîte d'élevage.

  • Disposer les cartons d’œufs dans la boîte de façon à laisser un espace entre chaque cartons.
  • Réaliser un abreuvoir, type abreuvoir à poule avec un verre d'eau en plastique dans une coupelle tapissée d'un grillage pour laisser une espace entre la coupelle et le verre ( il ne faut pas qu'il y ait trop d'eau au risque de noyer les grillons).
  • Disposer un plateau sur les cartons d’œufs suffisamment grand pour accueillir l'abreuvoir et l'aliments destinés aux grillons.

Step 3 - Le pondoir

  • Dans une petite boite ouverte placé de la fibre de coco humide. Elle sera mise en service lors de la période de reproduction, les grillons viendront pondre dedans.



Step 4 - Fonctionnement de l'élevage de grillons

  • Se procurer des grillons d'espèces comestibles, sur internet ou en animalerie. Attendre la deuxième génération avant de les consommer s'ils proviennent d'animalerie.
  • Nourrir les grillons avec du blé concassé ou toutes autres céréales réduites en poudre ainsi que des déchets végétaux (épluchures, etc).
  • Lorsque les grillons se mettent à chanter (45 jours pour l'espèce de ce tuto), ils sont à maturité et entament la période de reproduction:

Placer le pondoir dans la boîte étanche en humidifiant légèrement la fibre.

  • Laisser le pondoir durant 3 jours avec les adultes, les femelles viendront y pondre tant que la fibre de coco sera humide.
  • Retirer les grillons adultes au bout de 3 jours.
  • Ébouillanter les grillons avant de les consommer. Cela permet d'éliminer les éventuelles bactéries ou parasites présents dans les grillons, comme pour de la viande classique.
  • Il y a différentes façon de consommer les grillons, (la suite à venir)

Step 5 - Transformation / Consommation

  • Ébouillanter les grillons avant de les consommer. Cela permet d'éliminer les éventuelles bactéries ou parasites présents dans les grillons, comme pour de la viande classique.

Remarques :

1) Il est possible de les consommer en l'état.

2) Un séchage permet une conservation de plusieurs semaines/mois.

3) Une réduction en poudre, incorporer à de la farine classique permet les blocage lié aux codes culturels.

4) Bientôt de plus amples informations sur l'élevage et la consommation.

Notes and references

  • Tutoriel experimental réalisé par Pierre-Alain Lévêque et Arnaud Mayaux
  • Edible insects - future prospects for food and feed security, 2013. FAO Forestry Paper No. 171. ( rapport de la FAO) [1]
  • Méthode fournie par un agriculteur thaïlandais lors de la mission Nomade des Mers.

Comments

Published