Potabilizadora solar

Prototype de avatarNomade des Mers | Categories : Food, Water, Energy

Un tejido impregnado de agua de mar se coloca entre dos marcos sobre los que se han estirado lonas transparentes. Gracias al sol y a dos reflectores fabricados con una manta de supervivencia, el agua de la tela se evapora y se escurre sobre las lonas, mientras que la sal queda atrapada por la tela. El agua desalinizada fluye por los marcos y se recoge en un recipiente a través de dos tuberías. En la parte inferior de los marcos, la estanqueidad es esencial para el buen funcionamiento del desalinizador.

License :

Materials

  • Rastreles de madera (usados en este tutorial: 44*22mm)
  • Tubo de plástico pequeño de 5 o 6 mm de diámetro
  • Dos botellas de 5 o 6 litros
  • Lonas de plástico fuertes y transparentes
  • Tejido de algodón
  • Manta de supervivencia
  • Tornillos para madera
  • Cámara de aire

Tools

  • Destornillador (manual o eléctrico)
  • Taladradora y brocas
  • Sierra de mano
  • Grapadora de tapices
  • Cola de neopreno

Step 1 - Fabricación de marcos de recuperación de agua dulce

Para este modelo, la superficie útil elegida es de 110 cm horizontal por 66 cm vertical. Los listones de madera utilizados tienen una sección de 44 mm por 22 mm. El grosor del marco es de 44 mm. El montaje del marco se realiza mediante tornillos. A unos 10 centímetros de la parte inferior del marco, se añade un listón, como se puede ver en la foto. Refuerza el marco, aprieta la lona y separa las partes de agua dulce y agua de mar (sin riesgo de contaminación por sal).



Step 2 - Colocación de la lona sobre los marcos de recogida de agua dulce.

La lona debe extenderse unos 10 centímetros a cada lado del marco para asegurar un grapado eficiente y una buena tensión. Comience grapando la lona en la barra de separación, como se muestra en el diagrama (diagrama a añadir). La lona debe rodear la parte inferior del marco y subir, sin grapas, a menos de 7 u 8 centímetros del fondo, para evitar fugas de agua. El plástico que sobresale debe ser doblado y grapado para asegurar un tanque hermético en el fondo del marco. Finalmente, cubra el panel con toda la lona y estire lo más posible grapándolo dentro del marco. Repita estas operaciones para el segundo marco.

Step 3 - Perçage de l'évacuation de l'eau douce.

Choisir un coin inférieur des cadres pour percer à travers la bâche et le bois un trou de diamètre légèrement inférieur au diamètre du tube que vous avez. Ce tube sera rentré en force dans le trou et à travers un patch en chambre à air qui a pour rôle de faire une jonction étanche entre le tuyau et la bâche (le trou percé dans la chambre à air est beaucoup plus petit que le tube, et ce dernier est rentré en force dans la chambre à air). Le patch sera collé à la bâche à l'aide de colle néoprène. Les deux tuyaux ainsi fixés au cadre déboucheront dans la bouteille de récupération d'eau douce. On aura pris soin de faire un évent dans le bouchon de cette bouteille pour permettre un bon écoulement. Les deux tuyaux passent à travers le bouchon. Prévoir de sécuriser les deux tubes pour éviter de tirer sur les patchs en chambre à air en manipulant le désalinisateur.




Step 4 - Fabrication des réflecteurs solaires

Fabriquer deux cadres de mêmes dimensions que les précédents, mais sans le tasseau de renfort. Tendre et agrafer la couverture de survie et la bâche sur le cadre. La bâche sert à protéger la couverture de survie, qui est fragile. C'est le côté argenté de la couverture qui fera face au soleil !




Step 5 - Assemblage

Agrafer le tissu tendu sur un des deux cadres de récupération d'eau douce, sans que les côtés ne touchent les bords verticaux du cadre. Le tissu est agrafé entre le tasseau du haut du cadre et le tasseau de renfort ! Attention à ne pas faire de trou dans le bas du cadre! Fixer les deux cadres l'un face à l'autre en enfermant le tissu entre les deux. Prévoir 10 centimètres de tissu dépassant en bas et en haut des cadres. Prévoir des pieds pour maintenir le désalinisateur en hauteur. Enfin, fixer les réflecteurs à l'ensemble de manière à pouvoir les inclinez selon la hauteur du soleil. Il seront maintenus en position à l'aide de ficelle.




Step 6 - Fabrication de l’arrivé d’eau de mer

Percer un tuyau tous les 4 centimètres à l'aide d'une aiguille à coudre sur toute la longueur du désalinisateur. Au bout de ce tuyau, prévoir un robinet qui permettra de siphonner l'arrivée d'eau de mer. A l'autre extremité, ce tuyau est noyé jusqu'au fond dans une bouteille d'eau de mer, située plus haut que le désalinisateur pour que l'écoulement puisse se faire. Prévoir un robinet en sortie de bouteille d'eau de mer pour régler le débit. La partie percée du tube d'arrivée d'eau de mer est enroulée dans le tissu dépassant en haut des cadres, ainsi, toute l'eau de mer sera captée par le tissu. Poser le désalinisateur face au soleil, ouvrez les réflecteurs, siphonnez l'eau de mer, et observez la condensation à l'intérieur des bâches ! Assez vite, de l'eau douce devrait couler en bas des cadres et remplir la bouteille ! Penché légèrement le désalinisateur à l'aide de cales pour que l'eau douce s'écoule doucement vers les évacuations.




Step 7 - Utilisation

Ouvrez votre robinet, l’eau de la bouteille d’eau de mer va circuler dans le tuyau. En sortant par les trous percés dans le tuyau elle sera absorbée par le tissu. L’eau salée va se répendre dans le tissu à l’intérieur du système.

Sous l’effet du soleil, l’intérieur du dessalinisateur va se réchauffer et provoquer l’évaporation de l’eau du tissu. Seule l’eau sévaporera, le tissus lui gardera le sel.

En venant toucher les parois du châssis, l’eau va se recondenser et déperler le long de la bâche. En arrivant en bas des paroies elle va couler le long de la partie basse du châssis et être recueillie dans le tuyau d’évacuation d’eau douce.

Vous trouverez dans votre bouteille une eau douce.

Attention l’eau, bien que dessalinisée, n’est pas buvable. Lors du processus d’évaporation elle a été démineralisée. Il est donc important d’y ajouter quelques goutes d’eau de mer afin de lui redonner les minéreaux necessaires.

De plus, si l’eau de mer utilisée lors du processus n’est pas propre, votre eau douce ne le sera pas non plus. Il est donc primordiale de la filtrer afin de la rendre potable.

Step 8 - Remarques

Cette low-tech est actuellement en plein test. Les points testés sont les suivants : - position optimale du désalinisateur et des réflecteurs par rapport au soleil - collecte efficace de l'eau douce - réglage du débit d'eau de mer

Notes and references

  • Réalisé par Thomas Piboum et Karel Janik pour Nomade des Mers.

Comments

Yes