Action edit is not allowed on comment pages.

Pour reformuler : ce n'est pas tant qu'il suffit ou non (peut être que ça suffit en terme de puissance) mais je ne penses pas que ça soit judicieux dans ton cas (raison cité plus haut)

Petite réflexion personnelle : Si jamais tu fais cette démarche de maison passive dans une démarche de soutenabilité écologique : de mon point de vue le label passif n'est pas pertinent écologiquement dans le sens ou l'impact écologique du volume de matériaux nessécaire pour atteindre un R de 12 compense-t-il l'impact du chauffage que tu ne vas pas mettre ? (je doute...) Je ne dis pas qu'il ne faut pas isoler (au contraire) mais c'est plutôt une réflexion sur la limite pertinent de faire un mur avec un R de 12 et (quasi) pas utiliser de chauffage OU avoir un mur avec un R de ~7 et brûler 1/2 stère de bois / ans...

P.S. J'ai un ami qui a fait une maison passive (labellisé) et bien c'est vrai, il consomme très peu de chauffage l'hiver mais l'été ça maison est invivable car trop chaude (le label ne te prémunie pas de tout) parce qu'il a isolé par l'intérieur et qu'il n'a donc pas d'inertie (tu auras aussi ce problème dans une maison à ossature bois sans inertie donc...) Mes 3cts, Belle soirée, David