Difference between revisions of "Centre de tri des déchets"

(Enregistré en utilisant le bouton "Sauvegarder et continuer" du formulaire)
 
Line 14: Line 14:
 
{{Introduction
 
{{Introduction
 
|Introduction=Depuis 2006, le CEAS et ses partenaires (CEAS Burkina, ISF, Autre Terre, Yelen) appuie quelques petites villes burkinabè et sénégalaises dans la gestion de leur déchets. Un premier centre de tri a été construit en 2009. Basé sur les leçons apprises de ce prototype, un deuxième modèle a été développé et construit en 2015: c'est ce deuxième modèle qui est présenté ici. Nous travaillons déjà à l'amélioration de ce deuxième modèle.  
 
|Introduction=Depuis 2006, le CEAS et ses partenaires (CEAS Burkina, ISF, Autre Terre, Yelen) appuie quelques petites villes burkinabè et sénégalaises dans la gestion de leur déchets. Un premier centre de tri a été construit en 2009. Basé sur les leçons apprises de ce prototype, un deuxième modèle a été développé et construit en 2015: c'est ce deuxième modèle qui est présenté ici. Nous travaillons déjà à l'amélioration de ce deuxième modèle.  
Le centre de tri est p
+
Le centre de tri est prévu comme une solution à court terme pour les petites villes qui veulent se lancer dans une gestion "intégrale" de leurs déchets, au-delà de la simple collecte et mise en décharge sauvage. Il est conçu pour être d'une exploitation la plus simple possible et de rendre les conditions de travail le moins désagréable possible: pas de mécanisation, pas de pertes de charges. Le tri des déchets permet d'intercepter les déchets dangereux tels que les piles et autres déchets électroniques, en attendant que les solutions de recyclage ou de stockage définitif soient accessibles.
 +
Il nécessite la construction sur le site d'espaces de stockage. Il devrait permettre et faciliter le développement de filières de recyclage à l'échelle nationale, par la mise à disposition de ressources secondaires de qualité en quantité suffisante.
 
}}
 
}}
 
{{Materials}}
 
{{Materials}}

Revision as of 11:18, 6 November 2017

Prototype de avatarCentre Ecologique Albert Schweitzer | Categories : ⧼wf-propertyvalue-area-Outils⧽, ⧼wf-propertyvalue-area-Hygiène⧽

Centre de tri des déchets pour les petites villes: expérience dans 5 villes d'Afrique de l'Ouest) Capacité de 4 tonnes par jour (extensible)

Difficulty
⧼wf-propertyvalue-difficulty-Très difficile⧽
Duration
3 ⧼wf-propertyvalue-durationtype-mois⧽
Cost
25000 EUR (€)
License : Attribution (CC BY)

Introduction

Depuis 2006, le CEAS et ses partenaires (CEAS Burkina, ISF, Autre Terre, Yelen) appuie quelques petites villes burkinabè et sénégalaises dans la gestion de leur déchets. Un premier centre de tri a été construit en 2009. Basé sur les leçons apprises de ce prototype, un deuxième modèle a été développé et construit en 2015: c'est ce deuxième modèle qui est présenté ici. Nous travaillons déjà à l'amélioration de ce deuxième modèle. Le centre de tri est prévu comme une solution à court terme pour les petites villes qui veulent se lancer dans une gestion "intégrale" de leurs déchets, au-delà de la simple collecte et mise en décharge sauvage. Il est conçu pour être d'une exploitation la plus simple possible et de rendre les conditions de travail le moins désagréable possible: pas de mécanisation, pas de pertes de charges. Le tri des déchets permet d'intercepter les déchets dangereux tels que les piles et autres déchets électroniques, en attendant que les solutions de recyclage ou de stockage définitif soient accessibles.

Il nécessite la construction sur le site d'espaces de stockage. Il devrait permettre et faciliter le développement de filières de recyclage à l'échelle nationale, par la mise à disposition de ressources secondaires de qualité en quantité suffisante.

Materials

Tools

Step 1 -

Comments